Huissier sans contravention reçue [Résolu]

chris1835 3 Messages postés vendredi 24 novembre 2017Date d'inscription 25 novembre 2017 Dernière intervention - 24 nov. 2017 à 23:21 - Dernière réponse : chris1835 3 Messages postés vendredi 24 novembre 2017Date d'inscription 25 novembre 2017 Dernière intervention
- 25 nov. 2017 à 00:00
Bonjour,
J'ai reçu un avis de poursuites par huissier de justice le 20 novembre 2017 pour un "arrêt ou stationnement interdit en agglomération sur côté gauche à double sens le....3 mars 2017 " !!
Je n'ai jamais reçu de contravention
D'autre part, la commune dans laquelle je vis, des stationnements à gauche alors que circulation double sens et c'est légal.
Sans rue indiquée c'est la porte ouverte à des dérives ; de plus il n'y a aucune preuve physique (photo par exemple)
Je suis handicapée et le Macaron GIC est visible
Evidemment, je n'ai pas payé cette contravention onéreuse de 40.42 € mais adressé un courrier à l'huissier lui réclamant la preuve.
Qu'en pensez-vous ?
Merci pour votre aide
Cordialement
Chris
Afficher la suite 
3Messages postés vendredi 24 novembre 2017Date d'inscription 25 novembre 2017 Dernière intervention

3 réponses

Répondre au sujet
sleepy00 11016 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 24 nov. 2017 à 23:46
0
Utile
1
l'huissier n'aura rien a faire de votre demande
lui est chargé de poursuivre à la demande du trésor
ce n'est pas a lui de juger si vous êtes responsable ou pas

pour contester, il faut contester auprès du tresor public
chris1835 3 Messages postés vendredi 24 novembre 2017Date d'inscription 25 novembre 2017 Dernière intervention - 24 nov. 2017 à 23:58
OK merci sleepy00, j'écris au TP
Bonne soirée
Commenter la réponse de sleepy00
chris1835 3 Messages postés vendredi 24 novembre 2017Date d'inscription 25 novembre 2017 Dernière intervention - 25 nov. 2017 à 00:00
0
Utile
Je vous tiendrai au courant de la suite donnée
Merci
Commenter la réponse de chris1835
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une