Bail d'un an meublé [Résolu]

bibidr 40 Messages postés jeudi 26 septembre 2013Date d'inscription 29 novembre 2017 Dernière intervention - 29 nov. 2017 à 09:29 - Dernière réponse : bibidr 40 Messages postés jeudi 26 septembre 2013Date d'inscription 29 novembre 2017 Dernière intervention
- 29 nov. 2017 à 10:09
Bonjour, Mon locataire est étudiant, signature du bail d'un an, commencé en Oct 2017.
Il vient de m'informer de son planning de cours à Paris et conjointement de son stage de formation en entreprise (à côté du logement).
Je m'aperçois que mon loyer est élevé au vu du nombre de semaines où il est présent !
Comment puis-je faire :
. Je ne veux pas l'acculer financièrement et ne peux pas changer non plus le loyer chaque mois en fonction de sa présence dans le logement ?
. Refaire un avenant pour baisser son loyer.
Merci de me donner la solution légale.
Bien cordialement
Afficher la suite 
40Messages postés jeudi 26 septembre 2013Date d'inscription 29 novembre 2017 Dernière intervention

2 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
bonjour, Tant que le locataire loue le logement, il doit payer le loyer prévu par le bail.

Légalement, vous n'avez pas à tenir compte des présences ou non. Il a la clé et vous ne pouvez pas disposer du logement, donc il doit payer l'intégralité du loyer jusqu'à son départ.
Peu importe que les gens soient en congé à l'autre bout du monde, tant que le bail est en cours, le loyer est dû.


Si vous voulez être sympa, ce qui n'est pas une obligation, vous lui faites un préavis de départ très court : 15 jours ou une semaine seulement, alors qu'en meublé, c'est un mois de préavis. Ce n'est pas si rare que les bailleurs privés le fassent pour les étudiants, mais c'est plus ennuyeux lorsque le logement est en copropriété avec les charges que ça entraîne.

Sinon il faut faire air n be ou hôtel, mais le prix à la journée n'est pas le même.

Attention s'il a l'allocation logement.

Si vous baissez le loyer, comme on est obligé d'indiquer le loyer précédent sur un nouveau bail, vous allez être un peu bloqué la prochaine fois que vous louez.
Ou alors, vous faites des petits baux de la durée réelle d'occupation et il vous rend les clés entre temps. Ainsi le montant du loyer mensuel n'est pas modifié. Et vous avez le logement disponible pendant son absence, ce qui est normal.

Les agences immobilières ne se poseraient pas ce genre de problème.
Commenter la réponse de lLaurent
bibidr 40 Messages postés jeudi 26 septembre 2013Date d'inscription 29 novembre 2017 Dernière intervention - 29 nov. 2017 à 10:09
0
Utile
Merci beaucoup pour votre réponse. Bonne journée
Commenter la réponse de bibidr
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une