Location meublée pour une étudiante [Résolu]

valerievalerie 2 Messages postés mercredi 29 novembre 2017Date d'inscription 29 novembre 2017 Dernière intervention - 29 nov. 2017 à 11:59 - Dernière réponse : valerievalerie 2 Messages postés mercredi 29 novembre 2017Date d'inscription 29 novembre 2017 Dernière intervention
- 29 nov. 2017 à 13:37
Bonjour,
ma fille a signé le 1er septembre un bail de location meublée de 9 mois dans une ville en "zone tendue". Sur le bail est mentionné "durée de 9 mois FERME" et un préavis de 3 mois. Ma fille souhaite quitter ce logement. Elle est étudiante. Quel est la durée de préavis légale ? 1 mois ou 9 mois. Vous remerciant !
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
1
Bonjour,

Sur le bail est mentionné "durée de 9 mois FERME" et un préavis de 3 mois.
Les clauses du bail sont abusives et donc illégales.
Pour un logement meublé, c'est un préavis d'un mois.
valerievalerie 2 Messages postés mercredi 29 novembre 2017Date d'inscription 29 novembre 2017 Dernière intervention - 29 nov. 2017 à 13:37
Mille mercis pour avoir pris le temps de votre réponse !
Commenter la réponse de Misha-d'ok
djivi38 14300 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 14 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par djivi38 le 29/11/2017 à 12:26
0
Utile
bonjour,

""durée de 9 mois FERME" pour location meublée"
CLAUSE ABUSIVE réputée non écrite.


location meublée => d'office le préavis est toujours de 1 mois.
(Même pas besoin de vous inquiéter de la zone tendue !)

Cf.: article 25-8 loi n°89-462 du 6 juillet 1989

Un locataire peut donner son congé à tout moment.

Loyer & charges sont dus jusqu'à la fin du préavis, sauf si relocation avant la fin dudit préavis si départ anticipé du locataire sortant.

Cf.: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168

Le préavis démarre, de date à date, à la réception du courrier R+AR (gardez copie & récépissés) OU le jour de la remise en main propre contre émargement (prévoir 2 exemplaires) OU le jour du passage d'un huissier (à vos frais) même si bailleur absent.

cdt.

« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Commenter la réponse de djivi38
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une