Reunion coproprietaire [Résolu]

Cheruquenne - 1 déc. 2017 à 11:03 - Dernière réponse : andre78fr 1442 Messages postés vendredi 13 mai 2011Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention
- 1 déc. 2017 à 15:11
Bonjour,
Ayant des problemes de sante je ne vais pas faire la reunion de coproprite cette annee je voudrais la reporter vers mars car un couple part 3 mois. Es que cette reunion est obligatoire tous les ans? Je suis syndic benevole. Merci
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
andre78fr 1442 Messages postés vendredi 13 mai 2011Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 1 déc. 2017 à 13:11
0
Utile
Oui, il faut tenir une assemblée générale tous les ans en copropriété...
Mais 3 mois de retard dans une petite copropriété avec un syndic bénévole, ce n'est pas bien grave...
Commenter la réponse de andre78fr
Cheruquenne - 1 déc. 2017 à 14:01
0
Utile
1
Je vous remercie vous serez t il possible de m indiquez(car je croyais que c ete 15 jours pour les convocations et j ai lu 21,ce qui tomberai
Pour les fetes) si je fais la convocation par internet puis je la faire plus tot! De tout facon je vais demandez s ils veulent la faire(on est 3). Merci beaucoup
andre78fr 1442 Messages postés vendredi 13 mai 2011Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 1 déc. 2017 à 15:11
Non, la convocation par internet est possible mais c'est beaucoup plus compliqué qu'on imagine ; il faut d'abord obtenir les autorisations de tous les copropriétaires avec l'adresse mail à utiliser, il faut ensuite passer par un prestataire agréé pour envoyer des lettres recommandées électroniques qui ne sont pas des simples mails et de toute façon ça ne change rien au délai légal de 21 jours francs !

Prenez le temps de préparer et d'organiser cette AG, en associant et en consultant les autres copropriétaires par des échanges de mail, mais en respectant tout le formalisme ; délai, remise en main-propre ou RAR...
Commenter la réponse de Cheruquenne
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une