Choix locataire - Colocation CDI + étudiant sans garant

erny - 7 déc. 2017 à 16:56 - Dernière réponse : djivi38 14269 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention
- 8 déc. 2017 à 01:46
Bonjour à tous,

Je suis propriétaire bailleur et j’ai sélectionné un jeune locataire seul, en CDI, solvable d’après son dossier.
Celui-ci m’indique que son amie souhaiterait finalement s’installer avec lui dans le logement et il me demande si je suis d’accord.
D’après son dossier, c’est une étudiante sans garant mais ayant droit aux APL.

Si je demande qu’elle soit sur le bail, par rapport à la situation initiale (un seul locataire solvable), il y aura quand même une garantie supplémentaire : les APL de la nouvelle colocataire, ce qui me semble être un bon point.
Après, je me demande quel est le risque d’avoir un des colocataires non solvable sans garant sur le bail ?
Si je refuse, il pourrait toujours la loger de manière gratuite.

Je souhaiterais bénéficier de votre expérience et de vos conseils sur ce sujet pour évaluer les pour et les contre.

Je vous remercie par avance :)
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
djivi38 14269 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 8 déc. 2017 à 01:46
0
Utile
bonsoir,

voici donc mon humble avis :

-> si vous mettez 1 seul nom sur le bail (celui du candidat-locataire solvable avec CDI) :
- demandez quand même une caution (= garant) OU prenez une assurance loyers impayés (un CDI n'est pas une garantie à vie : il peut être licencié, il peut démissionner, la boite peut fermer, etc.)
- effectivement, il peut héberger gratuitement qui il veut : dans ce cas, le jour où il donnera son congé, la copine hébergée, donc "sans titre ni droit" sur le logement, devra quitter le logement au + tard en même temps que le locataire en titre; si elle refuse, elle va "squatter" le logement et vous devrez entamer une procédure d'expulsion, longue et coûteuse... et vous ne pourrez pas relouer tant qu'elle est dedans...

-> si vous mettez les 2 noms sur le bail :
- demandez une caution (= garant) pour chacun.
- s'ils se séparent... La Palice dit que l'un des deux s'en ira :-) et celui qui restera devra assumer loyer + charges (si c'est lui qui part... aura-t-elle de quoi payer loyer + charges + TEOM + assurance du logement + abonnement électricité/eau... ?); si elle n'assume pas, vous devrez entamer une procédure pour loyers impayés...
- Si lui part, il sera solidaire du paiement du loyer + charges pendant seulement 6 mois après la fin de son préavis.

cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une