Y a-t-il des frais à régler directement à l'agence immobilière ? [Résolu]

romge 2 Messages postés jeudi 7 décembre 2017Date d'inscription 7 décembre 2017 Dernière intervention - 7 déc. 2017 à 20:13 - Dernière réponse : relou 4901 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention
- 8 déc. 2017 à 10:52
Bonjour,
Je souhaite acheter une maison par l'intermédiaire d'une agence immobilière, dois je payer une somme directement
à l'agence, ou l'agence peut elle me réclamer des honoraires ou une provision sur le montant de la vente, ou tout est à régler chez le notaire?
Merci pour la réponse.
Afficher la suite 
2Messages postés jeudi 7 décembre 2017Date d'inscription 7 décembre 2017 Dernière intervention

3 réponses

Répondre au sujet
relou 4901 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par relou le 8/12/2017 à 10:55
+1
Utile
bonjour
cela dépend du mandat signé par le vendeur .
commission agence à la charge du vendeur :vous payer le montant FAI chez le notaire et il rétrocède à l'agence sa commission
commission à la charge de l'acheteur :vous payez le montant net vendeur au notaire et vous réglez l'agence sur facture présentée par cette dernière .

les frais de notaire sont calculés sur le prix figurant sur l'acte.
Commenter la réponse de relou
dany311 15369 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 11 décembre 2017 Dernière intervention - 7 déc. 2017 à 20:54
-1
Utile
1
Bjr

Tout se réglera devant le notaire
depuis la loi Alur , les choses ont un peu changé
vous vous payez le prix total avec frais d'agence inclus et c'est le notaire qui fera les "" dispatching ""
à savoir que les frais d'acte notarié seront calculés sur le prix net vendeur uniquement.

romge 2 Messages postés jeudi 7 décembre 2017Date d'inscription 7 décembre 2017 Dernière intervention - 7 déc. 2017 à 21:22
Merci, c'est très clair.
Commenter la réponse de dany311
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une