Je me demande si je dois lui en donner plus

Pistouflet3811 2 Messages postés vendredi 29 décembre 2017Date d'inscription 29 décembre 2017 Dernière intervention - 29 déc. 2017 à 15:47 - Dernière réponse : Arkana0 1743 Messages postés mercredi 11 février 2009Date d'inscription 4 janvier 2018 Dernière intervention
- 3 janv. 2018 à 09:06
Bonjour, j'aimerais savoir une chose... Je paie une pension alimentaire diminuée ( car en arrêt maladie), est ce que si mon ex épouse me demande de l'argent en plus pour payer soit la moitié de la cantine, soit la moitié des licences de sport, soit des vêtements, je suis obligé de lui donner l'argent ?
Je pense que certaines d'entre vous vont penser, que je veux me soustraire à ces "règlements", sachant que dans ma situation, j'ai gardé tous les crédits à ma charges ( pour lesquels je suis à la Banque de France), la meilleure voiture ( j'en ai plus et pas les moyens de m'en acheter une).
Joyeuses Fêtes
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
Arkana0 1743 Messages postés mercredi 11 février 2009Date d'inscription 4 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par Arkana0 le 29/12/2017 à 15:53
0
Utile
2
Bonjour,

En l'absence de jugement, vous ne lui devez légalement rien.
Autrement il faut vous y conformer, votre seul recours étant de la faire modifier par un juge.
Mais n'oubliez pas que c'est votre participation à l'épanouissement de votre enfant.
Pistouflet3811 2 Messages postés vendredi 29 décembre 2017Date d'inscription 29 décembre 2017 Dernière intervention - 29 déc. 2017 à 20:34
merci de votre réponse, de toute façon c'est dans l'acte du jugement que tout est stipulé n'est ce pas ?
Arkana0 1743 Messages postés mercredi 11 février 2009Date d'inscription 4 janvier 2018 Dernière intervention - 3 janv. 2018 à 09:06
Si vous avez bien eu un jugement, oui. Autrement rien n'est dû tant qu'il n'y en a pas.
Commenter la réponse de Arkana0
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une