Price minister conserve l argent de nos ventes

Lise - 30 déc. 2017 à 23:25 - Dernière réponse :  Lise
- 1 janv. 2018 à 20:55
Bonjour,
J aimerai savoir si d autres personnes ont des problèmes de reversement sur compte bancaire avec priceminister.
En effet cela fait 6 fois en 15 jours que je leur demande le reversement de 220 euros,je leur envoi copie comme ils demandent maintenant de ma carte identité et à chaque fois il m est répondu pas valide..Je leur ai envoyé 3 mails A chaque fois il m est répondu ..style..réponse. .copier coller..robot..car ne réponde pas à ma question .Me dise nt qu il faut que je leur envoie copie pièce identité alors que mon mail explique clairement la situation soit que je leur ai envoyé xxx fois et qu elle n est pas prise en compte.Mais ils donnent l impression de s en moquer.
Je pense qu il font traîner pour conserver le fruit de nos ventes.
Merci de me dire ce que je peux faire .
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
anemonedemer 1829 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 4 janvier 2018 Dernière intervention - 30 déc. 2017 à 23:42
0
Utile
Bonjour,
J'ai fait plein de ventes et je n'ai jamais eu de problème.....
Contactez leur service client pour clarifier le motif du refus.
Relisez aussi les CGV pour vérifier si vous avez bien respecté leur procédure de paiement.
Il y a éventuellement un délai dû au mode de paiement de l'acheteur ? (attendre 15 jours pour vérifier que le chèque est bien approvisionné, par exemple !)
Commenter la réponse de anemonedemer
0
Utile
Merci de votre réponse.
Moi aussi j ai fait des ventes avec price minister .je n ai pas eu de soucis jusqu a ces 2 dernières ventes ou il réclame pour reversement de plus de 200 euros copie de la carte d identité. .ils disent que photo pas validée 1 fois ok..5 fois ..non..
Je les ai contacte par messages et il réponde à côté de la question..message robot..téléphone. .Attente 12 et 15 mn ..J ai raccroché
Commenter la réponse de Lise
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une