Deux maisons sur un même terrain

benjo2857 44 Messages postés mercredi 10 octobre 2012Date d'inscription 4 janvier 2018 Dernière intervention - 3 janv. 2018 à 16:51 - Dernière réponse : Josh Randall 17713 Messages postés dimanche 16 avril 2006Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention
- 4 janv. 2018 à 11:31
Bonjour,

Le terrain à côté du notre a été vendu et les acquéreurs ont déposé un permis de construire pour la construction de "2 maisons en limite séparative".

Cela nous parait bizarre car le terrain ne fait que 870m² et le PLU indique que "En l'absence de réseau d'assainissement ou dans l'attente d'implantation de celui-ci, le permis de construire ne pourra être délivré que sur une unité foncière d'une superficie minimale de 900m² constructible".

Les 900m² sont-ils pas valable pour une seule construction seulement? Ca nous parait un peu facile de contourner cela en construisant 2 maisons sur un même terrain...

Merci d'avance
Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
Bonjour Josh
Dans le cas présent, je pense que la question posée ne doit pas être appréciée en fonction de la densité de construction ou de l'absence de surface minimale du terrain d'implantation , mais au regard des possibilités techniques d'épandage de l'assainissement individuel. Selon la composition physique du sol , il pourrait être possible que celle-ci ne permette pas l'implantation de deux constructions et donc d'un nombre d'usagers plus important.C'est ainsi que je vois la chose ( superficie insuffisante pour un double assainissement individuel).
Commenter la réponse de Ulpien
Josh Randall 17713 Messages postés dimanche 16 avril 2006Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 3 janv. 2018 à 17:00
0
Utile
Bonjour

 le PLU indique que "En l'absence de réseau d'assainissement ou dans l'attente d'implantation de celui-ci, le permis de construire ne pourra être délivré que sur une unité foncière d'une superficie minimale de 900m² constructible".

La notion de surface minimale constructible n'existe plus depuis mars 2012. On peut estimer que les règles d’implantation et d'emprise au sol sont respectées
Commenter la réponse de Josh Randall
0
Utile
Merci pour vos réponses mais ce que je ne comprends pas, c'est qu'on puisse construire 2 maisons indépendantes sur un terrain dont la superficie est prévue pour une seule. Si l'un des co-propriétaires souhaite vendre, ils devront bien couper le terrain et dans ce cas, la superficie ne respectera plus la règle du PLU. Ça me paraît trop simple...

Autre chose, sur le permis, il est indiqué que le terrain fait parti d'un lotissement, or ce n'est pas le cas car sinon, il aurait dû être vendu viabilisé? Non?
Commenter la réponse de Feutry
Josh Randall 17713 Messages postés dimanche 16 avril 2006Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2018 à 08:03
0
Utile
2
Bonjour à tous les deux

@ Ulpien
En effet, je suis resté basiquement sur le coefficient d'emprise au sol mais par contre je ne crois pas au principe d'épandage. Si ce système requiert une surface de terrain suffisamment importante, on peut imaginer que l'accord du PC résulte du faite de l'existante d'un réseau d'assainissement collectif à proximité ou de l’installation d'une fosse sceptique.

Pour les eaux pluviales, le principe dans un rand nombre de commune est d'éviter à tout prix que celles-ci soient collectées dans le réseau existant. On privilégie une infiltration à la parcelle. S l'infiltration n'est pas possible on exigera du pétitionnaire soit de récupérer les eaux de pluie soit d'installer un puisard


@ Feutry
ce que je ne comprends pas, c'est qu'on puisse construire 2 maisons indépendantes sur un terrain dont la superficie est prévue pour une seule.

Soi un réseau d’assainissement passe à proximité et les constructions sont facilement raccordables, soit il y a présence d'une fosse sceptique. Je ne vois pas d'autre explication.

sur le permis, il est indiqué que le terrain fait parti d'un lotissement, or ce n'est pas le cas car sinon, il aurait dû être vendu viabilisé
?
D'une part cela signifie que le terrain a sans dote déjà été divisé. Et que cette division a été faite au moyen d'une déclaration préalable (DP) et non d'un permis d'aménager (PA).
La différence entre les deux ? pour un PA le lotisseur a pour obligation de réaliser les équipements commun (accès, réseaux enterrés). Ce ne sera pas le cas pour une DP de division.
rosieres1 3805 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2018 à 08:37
bonjour Josh Randall,
soit il y a présence d'une fosse sceptique
En avez vous la certitude? ;-)
bonne année
benjo2857 44 Messages postés mercredi 10 octobre 2012Date d'inscription 4 janvier 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2018 à 09:09
Il n'y a ni réseau de tout-a-l'égout, ni fosse sceptique actuellement installée. Toute construction doit inclure l'installation d'une micro-station.
Commenter la réponse de Josh Randall
Josh Randall 17713 Messages postés dimanche 16 avril 2006Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2018 à 10:19
0
Utile
2
@ rosières1
En avez vous la certitude? ;-) 

Non. J'émets simplement deux hypothèses qui, à mon sens, auraient pu expliquer les raisons pour lesquelles le permis de construire a été accordé

@ benjo
Afin d'avoir tous les éléments de réponse concernant l'accord donné pour le PC, je t'invite à consulter le dossier en mairie.
rosieres1 3805 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2018 à 11:07
Je pointais seulement la confusion entre septique et sceptique!!!!! D'où ma question .......
Josh Randall 17713 Messages postés dimanche 16 avril 2006Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2018 à 11:31
Pas bien réveillé ce matin... désolé!
Commenter la réponse de Josh Randall
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une