Réévaluation des besoins de notre enfant

Sant13 1 Messages postés mercredi 3 janvier 2018Date d'inscription 3 janvier 2018 Dernière intervention - 3 janv. 2018 à 18:03 - Dernière réponse : juliesophie 9 Messages postés jeudi 4 janvier 2018Date d'inscription 5 janvier 2018 Dernière intervention
- 5 janv. 2018 à 21:37
Bonjour,
Ma fille part au lycée l'année prochaine dans une autre région car elle choisit des cours aménagée avec un centre de formation en plus les soirs.
Son père a commencé à lui dire que l'année prochaine elle serait chez sa maman autant que chez son papa et qu'il n'y aurait plus lieu de payer une pension à sa maman pour elle. Mais qu'il participerai au frais de scolarité.
Que dois-je faire, car en effet l'année prochaine tout va changer... Je paie toujours la mutuelle, son tél et forfait et tous ces vêtements et activités. Mais c'est sur que les frais de scolarité plus les trajets vont revenir à une somme....
Merci d'avance pour vos renseignements.
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
juliesophie 9 Messages postés jeudi 4 janvier 2018Date d'inscription 5 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par Sourisverte2 le 5/01/2018 à 21:29
+1
Utile
2
Bonjour*

Je vous conseille de saisir le juge pour que les choses soient clairement établies. Si l'enfant est majeur, il a encore droit à une pension alimentaire
Ma fille n'est pas majeur... Elle rentre au lycée comme expliqué ci-dessus.
Merci
juliesophie 9 Messages postés jeudi 4 janvier 2018Date d'inscription 5 janvier 2018 Dernière intervention - 5 janv. 2018 à 21:37
Si votre enfant est mineur, il va falloir vous organiser sur la prise en charge des frais et déterminer où la résidence de votre fille sera établie.
En tout état de cause, même en garde alternée (à considérer que ce serait le cas), il peut arriver que l'un des parents continue de verser une pension alimentaire. Ce sera en particulier le cas si l'un des parents gagne significativement plus d'argent que l'autre.
Commenter la réponse de juliesophie
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une