Renseignements

maryvonne 29 - 8 janv. 2018 à 15:08 - Dernière réponse : rosieres1 3814 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 9 janv. 2018 à 21:00
bonjour , je viens vers vous car j'ai fait une demande d'asc aupres de la seciritée sociale et celle ci ma etait refuser car pour eux je gagne trop
voilà mes ressources
invaliditée (droit propre) 361,27
( asi ) 343,52
aah 106,14
apl 253,00

soit un total de 1063,93

il m'on donc refuser mon asc car ils ont tout calculer mes revenus
alors je voudrais savoir auprès de vous ce qui est pris en compte ou pas pour avoir droit aux aides de l'etat
en vous remerçiant d'avance pour votre réponse
madame mahé maryvonne
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
rosieres1 3814 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention - 8 janv. 2018 à 17:38
0
Utile
1
bonjour,
Le plafond pour l'ACS est de 11776 euros / an. Vous le dépasser.
rosieres1 3814 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention - 9 janv. 2018 à 21:00
il fallait lire "vous le dépassez"......
Commenter la réponse de rosieres1
maryvonne29 - 9 janv. 2018 à 10:45
0
Utile
merci beaucoup pour votre réponse mais je pensais que l'aah ne se déclarer pas et n'etait pas pris en compte
donc je ne comprend pas
amicalement
mme mahé maryvonne
Commenter la réponse de maryvonne29
maryvonne29 - 9 janv. 2018 à 10:52
0
Utile
je reviens vers vous car si l'aah n'est pas pris en compte je ne depasse pas le plafond car je suis
a 11493
donc je ne comprend pas
merci
Commenter la réponse de maryvonne29
rosieres1 3814 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention - 9 janv. 2018 à 20:58
0
Utile
L'AAH figure au nombre des ressources prises en compte...
Un peu de lecture ici: http://www.cmu.fr/ressources-cmu-complementaire.php
Commenter la réponse de rosieres1
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une