Usufruitier et nu propriétaire

succes24 1 Messages postés mercredi 10 janvier 2018Date d'inscription 10 janvier 2018 Dernière intervention - 10 janv. 2018 à 17:38
Bonjour,
Ma femme défunte ,dans son testament de 2012, a confirmé pour moi-même, le conjoint survivant, une donation universelle de l'usufruit pour sa succession en ajoutant une légataire de surplus, qui désigne une petite nièce.
Mon épouse n'avait plus ses parents en vie et n'a pas eu d'enfant, non plus. j'ai 67 ans.
Nous étions mariés, sans contrat ,sous le régime de la communauté.

Il faut savoir que mon épouse, plus d'un an avant son décès avait vendu un appartement (bien qui lui était propre)
et obtenu de cette vente la somme de 270000 euros. Le notaire qui gère la succession a placé ce montant sous séquestre, car ma femme se trouvait sous curatelle. De plus, cette notaire était mandatée pour la liquidation du régime matrimonial, une procédure de divorce étant en cours... Le décès est survenu avant le prononcé du jugement.

Quelle part de ce montant de 270000 euros pourrait me revenir, alors, étant héritier réservataire, usufruitier; et quelle serait la part que pourrait recevoir cette petite nièce, âgée aujourd'hui de 12 ans et demi?

En outre, un accord est-il possible entre usufruitier et nu-propriétaire, afin que la nue propriétaire n'attende pas mon décès pour recevoir son bien ,dans la succession de mon épouse?

Je vous remercie par avance de votre réponse ! Cordialement
Afficher la suite 
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une