Contravention sncf

martpet242 20 Messages postés lundi 4 novembre 2013Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 11 janv. 2018 à 19:05 - Dernière réponse : martpet242 20 Messages postés lundi 4 novembre 2013Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention
- 12 janv. 2018 à 18:34
Bonjour,
j'ai reçu récemment une contravention pour défaut de titre de transport.

j'ai du prendre le train en région parisienne, mais impossible de prendre un billet, car la gare était fermé, et le distributeur n'accepte pas tous les moyen de payement, pour mon cas les billets de banque.

J'ai écris à la sncf pour contesté, et comme je m'en doutais, j'ai reçu une réponse négative, du coup j'ai écris à la médiatrice de la sncf (en attente d'une réponse).

je ne conteste pas le faite d'avoir une amande, mais sur le faite du comportement des contrôleurs et la façon de faire de la sncf.

Je voulais savoir si les distributeurs étaient obligé d'accepter tous les moyens de payement ? car ceux de la sncf n'acceptent que les CB et les pièces, et non les billets. Que dit la loi à ce sujet ?
La sncf dit simplement qu'il faut faire la monnaie, je veux bien, mais un dimanche matin sans commerce aux alentour, c'est plus dur.
De plus les contrôleurs refusent de vendre des billets dans le train. La aussi j'aimerais savoir ce que dit la loi.
Toujours dans mon cas, c'est moi qui suis allé au contact des contrôleurs pour leur explique la situation et pour leur demander de pouvoir leur acheter un billet même majoré.
Leur réponse, une amande de 100€.

Je ne suis pas pour la fraude, mais les gares ou plus simplement les guichets sont de plus en plus fermé, même en journée, et dans certain cas il est très difficile de pouvoir prendre un billet. La sncf le sait très bien, mais ne veut rien savoir. En ce moment c'est comme pour la route, c'est la chasse à la fraude, faut remplir les caisses.

Donc si quelqu'un ici peut me répondre ou joindre des liens d'article de loi, je vous en remercie par avance.

Cordialement
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
1
Bonjour,

je suis d'accord avec vous sur la limitation des distributeurs automatiques de billets qui tombent aussi régulièrement en panne et, en l'absence de guichet ouvert, ou même absence totale de guichet dans les haltes ferroviaires nous obligent soit à frauder soit à devoir supporter un supplément.

Je prends régulièrement le train sur une petite ligne TER, à partir d'une petite gare ou il existe une seule machine et un guichet en général fermé à l'heure matinale ou je prends mon train. j'ai été plusieurs fois confronté à cette situation.

Par contre ce qui m'étonne c'est que les agents de train vous refusent de vendre un billet. Je n'ai jamais rencontré cette difficulté. Il y a un surcout mais un billet m'a toujours été vendu. Dans certains cas, ce surcout n'est pas facturé, en alléguant que l'automate était en panne (plus facile à faire croire quand on est plusieurs voyageurs dans la même situation) .
le problème va être de faire valoir sa bonne fois auprès de la SNCF

Bonne journée
martpet242 20 Messages postés lundi 4 novembre 2013Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 18:34
Bonjour,

merci pour votre réponse.

Pour ce qui est de ma bonne fois, elle est facilement vérifiable, vu l'heure (un samedi matin à 7h30) ils savent très bien que la gare est fermée, et que les distributeurs ne prennent pas les billets, ils le savent aussi.

Ce qui m'énerve, c'est que la sncf se retranche derrière l'argument "il appartient au client conformément aux dispositions légales, de faire l'appoint" .
C'est bien beau dans une grande gare, ou il y des commerces qui ouvrent très tôt (pour les journaux ou prendre un café par exemple) mais dans les petites gares éloignées des centres ville et/ou de tout commerce, ce n'est pas possible.

J'étais également très étonné qu'ils me refusent de me vendre un billet, j'avais pourtant sorti de l'argent de ma poche et le faite qu'il soit majoré n'était pas le problème.

On est vraiment tombé dans une société répressive.

J'aimerais bien savoir ce qui en est par rapport la vente des billets dans les trains, et sur cette soit disant "dispositions légales" , afin d'avoir quelques arguments supplémentaires, car je refuse de payer 100€ pour un billet qui vaut 4,45€ au départ, de plus qu'ils ont refusé de m'en vendre un.

Bonne soirée
Commenter la réponse de xler42
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une