Cuisiner dans une chambre louee

jambedelaine - 12 janv. 2018 à 10:47 - Dernière réponse : Poisson92100 21655 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 15 janvier 2018 Dernière intervention
- 15 janv. 2018 à 11:15
Bonjour,je loue une chambre de 18m carree avec fenetre et l'assemblée des coproprieteres veut interdire de cuuisiner au locataire de cuisiner;est ce légal?merci
Afficher la suite 

12 réponses

Répondre au sujet
Rochat1 9290 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 15 janvier 2018 Dernière intervention - 13 janv. 2018 à 10:13
+2
Utile
Bonjour,

Je parierais fort que cette décision d'A. Gle est nulle et non avenue. Le syndicat peut s'attaquer à la cause, (odeurs pestilentielles par exemple), mais elle ne peut pas interdire de cuisiner dans un local PRIVE. Je serais à la place du locataire, je continuerais mon petit business.....! Que peut faire le syndicat, aller en justice ? C'est une plaisanterie !

Cdlt.
Commenter la réponse de Rochat1
Poisson92100 21655 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 15 janvier 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 10:51
+1
Utile
3
bonjour
Quel type de bail et de logement est ce ?
C'est une chambre non meublée(meublée par le locataire)de 18m2 avec salle de bain wc et une fenêtre dans laquelle le locataire a a amenage un petit coin cuisine avec un réchaud electrique et un microonde;je l'ai tout a fait autorisé a faire un peu de cuisine et c'est juste un coproprietaire qui l'a fait voter en AG.merci
Jambe de laine
dna.factory 15514 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 15 janvier 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 11:50
un coproprietaire qui l'a fait voter en AG
Un copro ?
Un seul ?
Et pourquoi a-t-il fait voter cela ?
Et dans quel mesure ?
Je ne vois pas comment il peut empêcher spécifiquement votre locataire de faire la cuisine sans empêcher tout l'immeuble de faire la cuisine.
merci de la réponse,il s'agirait d'odeur de cuisine!!!gênante.
Commenter la réponse de Poisson92100
dna.factory 15514 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 15 janvier 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 11:09
+1
Utile
1
Ca dépend du type de cuisine dont on parle.
Si c'est frigo/micro-onde, je doute que l'assemblée des copro, ni même le propriétaire n'ait son mot à dire (ne serait-ce que parce qu'ils n'auront pas moyen de savoir).
(Bien qu'en FJT, j'avais cette interdiction, mais principalement pour des raisons de consommations électriques. Si chaque chambre avait un micro-onde, le disjoncteur n'aurait pas tenu).

Par contre, si y'a four traditionnel, plaques, gaz. Y'a possibilité que la chambre ne soit pas adaptée à cela (en particulier, encore une fois au niveau de l'infra électrique), et que non seulement cela représente un risque, mais qu'en plus ce risque ne soit pas couvert par les assurances.
Sans parler des odeurs.

Dans tous les cas, l'assemblée en question ne peut pas simplement interdire. Ils doivent expliquer la raison de cette interdiction.
Merci beaucoup de vôtre réponse;il s'agit seulement parait il d'un probleme d'odeur de cuisine dont un seul coproprietaire se serait plein.::
Commenter la réponse de dna.factory
0
Utile
Bonjour

Une chambre de bonne indépendante en France ?
Et cuisiner comment ?

Je ne vois pas trop ce que l'ag peut interdire, elle peut réagir à des nuisances, des risques, mais interdire non.
Parfois il arrive qu'il s'agisse d'une personne âgée qui a le gaz, et qui peut faire sauter l'immeuble mais on ne peut pas interdire, juste chercher à contacter la famille, pour trouver une solution amiable.
Ou bien votre cuisine sent trop, très fort ou vous laissez trainer vos poubelles, vos plats et il y a des nuisibles ou des cafards, vous cuisinez la nuit et faites du bruit, du bazar , vous faites la cuisine au bbq ?

Au gaz, il faut des ventilations haute et basse pas seulement une fenêtre, sinon gare à l'assurance.

ou à moins que vous ne vouliez y établir un atelier de fabrication et que le règlement de copro ne le permet pas.
Commenter la réponse de mat
jambedelaine - 13 janv. 2018 à 10:57
0
Utile
Bonjour et merci de me donner une réponse utile.
Commenter la réponse de jambedelaine
Poisson92100 21655 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 15 janvier 2018 Dernière intervention - 15 janv. 2018 à 10:44
0
Utile
2
En l'absence d'extraction l'Ag peut imposer des restriction...vous avez une hotte ou une extraction
jalmbedelaine - 15 janv. 2018 à 11:12
Merci de la reponse;il n'y a pas de hotte d'extraction mais j'ai proposé cette solution et j'attends le réponse.
Poisson92100 21655 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 15 janvier 2018 Dernière intervention - 15 janv. 2018 à 11:15
C'est à mon sens la meilleur voie pour vous... l'absence de conduit d'évacuation permet à l'AG d'imposer des restrictions...Ne manquez surtout pas l'AG et défendez votre solution
Commenter la réponse de Poisson92100
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une