Bonjour,
J'ai 64 ans et suis cėlibataire. J'ai un fils unique de 33 ans. Je suis propriėtaire de ma maison. Bien sûr au moment de mon dėcès mon fils hėritera de ma maison.
Mon souci est de savoir qu'il n'aura rien à payer en devenant propriėtaire. Quels conseils pouvez-vous de donner dans le cas où je ne fais rien et celui ou j'agis.
Merci beaucoup
Magalie
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
condorcet 24255 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 13 janvier 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 13:03
+1
Utile
savoir qu'il n'aura rien à payer en devenant propriétaire.
Ne rêvez pas.
Les droits de donation ou de succession ont toujours existé et existeront toujours.
A l'heure actuelle l'abattement dont profiterait votre fils serait de 100000 €, montant très faible.
Et si vous deviez décéder moins de 15 ans plus tard, la donation devrait être rapportée à votre succession.
Conclusion : -des frais supportés pour rien.
Commenter la réponse de condorcet
dany311 15631 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 13 janvier 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 12:35
0
Utile
1
Bonjour

si la valeur de votre bien dépasse 200 000 euros , voyez votre notaire
une donation jusqu'à 100 000 euros est possible et sera exonérée d'impôts ( 100 000 euros tous les 15 ans )
seuls les frais d'acte notarié ( et honoraires du notaire )seront facturés



Bonjour Dany,
Donc il faut que je fasse d'abird estimer ma maison. Les 100.000 € il s'agit bien de la valeur sur la maison et non des biens financiers ? Et qu'en ait-il des 60 % de frais de succession
Merci
Commenter la réponse de dany311
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une