Harcèlement/Tapage

Chipielagalette77014 3 Messages postés dimanche 14 janvier 2018Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention - 14 janv. 2018 à 10:30 - Dernière réponse : Chipielagalette77014 3 Messages postés dimanche 14 janvier 2018Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 14 janv. 2018 à 18:11
Bonjour. Je suis harcelée par mes voisins. Ils claquent les portes trop violemment pour me harceler. Pourquoi ? Je sais que les murs sont en carton et je vis sur la pointe des pieds chaque jour pour passer inaperçue donc ils n ont aucunes raisons pour me harceler à moins que ils soient malades pour me harceler. Je voudrais faire un courrier au propriétaire mais je n' ai pas les mots, ni les termes avec la loi afin qu'il y a un impact. À l aide, ça me rend malade...
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
rosieres1 3814 Messages postés samedi 11 janvier 2014Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par rosieres1 le 14/01/2018 à 16:44
0
Utile
1
bonjour,
C'est un conciliateur de justice qu'il faut saisir. Le défenseur des droits (ex médiateur de la république...) n'a pas compétence pour régler les litiges entre particuliers

Cordialement
Chipielagalette77014 3 Messages postés dimanche 14 janvier 2018Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention - 14 janv. 2018 à 18:11
Merci.
Commenter la réponse de rosieres1
Myriamde 5 Messages postés dimanche 14 janvier 2018Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention - 14 janv. 2018 à 11:15
-3
Utile
1
Bonjour
Vous pourriez contacter le médiateur de la république. Renseignez vous auprès de votre commune. C est gratuit et exprès pour ce type de problème.
Bon courage!
Chipielagalette77014 3 Messages postés dimanche 14 janvier 2018Date d'inscription 14 janvier 2018 Dernière intervention - 14 janv. 2018 à 13:31
Merci pour l info.
Commenter la réponse de Myriamde
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une