Vendre sa maisonb

Jenny - 10 févr. 2018 à 19:30 - Dernière réponse :  Jenny
- 11 févr. 2018 à 10:39
Bonjour,
Je suis désolée si ma question a déjà été posée mais je n'ai pas trouvé mon bonheur dans les posts existants.
Mon mari et moi avons mis notre maison en vente via une agence. Le lendemain une dame nous a fait une offre au prix.
Toutefois nous et l'agent avons des doutes sur le financement. La dame attend une indemnisation d'assurance suite à un accident, indemnisation qui lui permettra de financer la maison en intégralité. Mais la procédure avec l'assurance est en cours et le paiement de l'indemnité peut prendre encore 4 à 5 mois.
Sauf que nous ne pouvons pas attendre aussi longtemps car nous voudrions éviter un prêt relais (nous achetons une autre maison).
Sommes nous obligés d'accepter de faire cette vente avec cette personne ou avons nous des possibilités de refus par rapport au financement non assuré du projet.
Surtout que d'autres visites ont été annulées et que nous pourrions avoir d'autres offres avec un mode de financement plus sécurisé.
Merci d'avance de votre aide
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
kasom 24989 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 11 février 2018 Dernière intervention - 11 févr. 2018 à 10:14
0
Utile
1
bonjour

Non vous n'êtes pas obligés de vendre à cette personne si vous avez des doutes sur le financement

il est curieux que l'agence soit dans l'incapacité de vous répondre

simplement comme l'offre est au prix l'agence pourrait vous demander des dommages et intérêts si elle estime que vous êtes de mauvaise foi

remettez en vente
Bonjour
Merci pour votre réponse.
L'agent nous dit aussi de remettre en vente mais j'avais des craintes quant à la possibilité de l'acheteur de se retourner contre nous. Je préférais avoir un autre avis.
Dès demain nous recommencons les visites.
Commenter la réponse de kasom
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une