Indemnités de Iicenciement et de chômage

flometa 1 Messages postés mardi 13 février 2018Date d'inscription 13 février 2018 Dernière intervention - 13 févr. 2018 à 18:11 - Dernière réponse :  flometa
- 15 févr. 2018 à 14:17
Bonjour,
Salariée en CDI depuis le 16/11/2016 et en arrêt maladie depuis le 31/12/2016, je viens d'être licenciée pour inaptitude non-professionnelle par mon employeur en date du 12/02/2018, soit une ancienneté de 1 an et 3 mois comme indiqué sur mon bulletin de salaire de février 2018.
Pendant mes arrêts de travail successifs, mon employeur ne m'a versé aucun salaire, ne pratiquant par la subrogation, et n'ai donc perçu que les indemnités de la Sécurité Sociale, dont le montant et la durée étaient faibles ayant peu travaillé dans les mois qui ont précédé ce contrat de travail. Mon dernier jour travaillé et payé est donc le 30/12/2016.
Mon employeur ne m'a versé aucune indemnité de licenciement en prétextant que ''Par une application combinée des articles 47 et 53 de la CC des mensuels des Industries Métallurgiques du Rhône, je ne bénéficie pas d’une ancienneté suffisante pour prétendre à une indemnité de licenciement''.
Pourriez-vous me confirmer ce point ?
Je me suis réinscrite aujourd'hui 13/02/18 à Pôle Emploi.
Dans les conditions évoquées plus haut, pourriez-vous également me faire savoir si je vais percevoir l'ARE sur la base du salaire brut que j'aurais dû percevoir pendant toute la période de mon contrat (peut-être minorée des indemnités journalières de la CPAM versées) ou seulement sur la base de mon salaire brut effectivement versé par mon employeur entre le 16 et le 30/11/2016 et entre le 01/12/2016 et le 30/12/2016 ?
D'avance merci pour votre retour sur ces deux points. Cordialement
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
1
Bonjour n'ayant travaillé qu'un mois pas d'indemnité de licenciemente normal par contre pour le chômage on prend le salaire reconstitué mais avec un mois de travail effectif ça ne va pas être lourd
Bonjour Tania,
J'attends la confirmation écrite de mon Agence de Pôle Emploi questionnée ce matin, mais il semblerait que mon ancienneté totale de 1 an et 3 mois avec mon salaire brut de base sera bien prise en compte dans le versement de leur indemnité, minorée des indemnités journalières de la CPAM perçues au cours de mes arrêts de travail pendant cette même période.
Cordialement
Commenter la réponse de Tania57
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une