Une compagnie américaine fait de son paquebot de croisière un parc d'attractions

Relax News le lundi 30 août 2010 à 19:00:00

Une compagnie américaine fait de son paquebot de croisière un parc d'attractions


La compagnie américaine de croisières Carnival Cruises a présenté les attractions installées à bord de son dernier paquebot, le Carnival Magic, qui prendra la mer en Méditerranée en mai 2011. Le paquebot, pouvant transporter 3.690 passagers, est présenté par la compagnie comme un "bateau d'attractions". Le groupe promet de grandes premières comme un parcours aventure et des toboggans en spirale.

Carnival Cruises fait de son prochain navire, un véritable parc d'attractions. A bord du Carnival Magic, les touristes pourront se divertir avec des activités inédites jusqu'ici sur un paquebot, en particulier le parcours aventure, bardé de cordes et suspendu au-dessus du bateau offrant une vue de la mer 45 mètres en contrebas.
A côté de la traditionnelle piscine, qui constitue un élément incontournable des paquebots de croisière de nos jours, le Carnival Cruises embarquera le WaterWorks, un grand parc aquatique constitué de toboggans en spirale, de plusieurs piscines et d'un seau géant déversant près de 1.900 litres d'eau.
A bord, les passagers profiteront également d'un pub offrant même de la bière brassée sur place. Le Carnival Magic disposera de sa promenade en plein air, sur 800 mètres de long autour d'un pont, d'un spa et d'une salle de cinéma.
Le Carnival Cruises est attendu en Méditerranée à partir de mai 2011. Il effectuera une série de sept croisières de douze jours du 1er mai au 16 octobre, puis s'élancera dans une périple transatlantique de 16 jours pour rejoindre les Caraïbes, où il propose des croisières d'une semaine.
Le paquebot de 130.000 tonnes doit être l'un des plus gros bâtiments de loisir lancé l'an prochain. Il accueillera toutefois moins de passagers que le Disney Dream, 128.000 tonnes, dont le voyage inaugural est prévu en janvier.
Sites:
http://www.carnivalmagic.com
http://www.disneycruises.com


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une