Eté 2012 : les plages du Sud de la France en guerre contre la pollution

Relax News le jeudi 5 juillet 2012 à 08:42:00

Eté 2012 : les plages du Sud de la France en guerre contre la pollution


- Les plages françaises font de la sauvegarde de la faune et de la flore une priorité cet été. Pour preuve, à Nice et Cannes (Alpes-Maritimes), les fumeurs deviendront par endroits persona non grata. L'information sur la qualité de l'eau et la protection du nouveau Parc national des Calanques seront à l'honneur à Marseille (Bouches-du-Rhône), tandis qu'un système d'alerte "méduse" sera mis en place sur toute la Côte d'Azur.

A Nice, la grande plage du Centenaire, sur la Promenade des Anglais, a été labellisée  "Plage sans tabac". Les personnes qui ne respecteront pas cette interdiction écoperont d'une amende pouvant aller jusqu'à 38€.
Halte aux fumeurs
Cannes lui a emboîté le pas. Deux plages municipales, Bijou Plage et Rochers de Cannes La Bocca, sont devenues "sans tabac" dès le 1er juin dernier. Des amendes de 11€ sont dorénavant appliquées à tous les contrevenants.
Les deux destinations azuréennes prennent exemple sur une opération lancée l'été 2011. Une plage non-fumeur, mais non labellisée, avait déjà été expérimentée par La Ciotat (Bouches-du-Rhône).
Des initiatives nécessaires. Pour preuve, quelque 25.000 mégots de cigarettes ont été ramassés en une journée sur des plages de Marseille, selon l'antenne de la Surfrider Foundation dans les Bouches-du-Rhône, qui a mené une action de nettoyage le samedi 30 juin dernier. Elle rappelait à cette occasion qu'un seul d'entre eux polluait 300 litres d'eau.
La chasse à la pollution des eaux
Fréquemment fermées l'été pour cause de pollution, principalement lors de violents orages, les plages de Marseille seront dotées d'un panneau présentant les caractéristiques de la zone de baignade. Il sera installé près des postes de secours, afin de renseigner au mieux les vacanciers sur la qualité des eaux de baignade.
Pour protéger la baignade, la zone au niveau des Bains Militaires à Endoume sera interdite aux engins à moteur. En raison de la récente création du Parc national des Calanques, la circulation des navires est désormais interdite à En-Vau et Port-Pin.
Dans les Alpes-Maritimes, un nouveau site internet, baptisé MedAzur, va être expérimenté tout l'été. Il permettra aux vacanciers d'être informés sur la présence de méduses. Sur le site du Conseil général des Alpes-Maritimes, le public pourra se renseigner sur les périodes les plus probables d'échouage des méduses, et ainsi redoubler de prudence, le cas échéant.
Des initiatives déjà menées
Les communes balnéaires se mobilisent déjà depuis quelques années pour faire respecter l'environnement à leurs  vacanciers. Le label du Pavillon Bleu est ainsi décerné tous les ans, pour récompenser les ports et les plages pour l'excellence de leur gestion environnementale et de leur politique de tourisme durable. En 2012, 87 ports de plaisance et 377 plages peuvent dresser l'étendard bleu.
L'opération "Vacances propres", à laquelle participent environ un millier de collectivités locales, vise particulièrement à lutter contre la prolifération de déchets sauvages sur les lieux touristiques, notamment en mettant à disposition des communes près de 3.700 collecteurs et des sacs poubelle.
Pour rappel : un trognon de pommes se dégrade naturellement dans une durée entre un et deux mois, il faut un à deux ans pour un mégot de cigarette (avec filtre), cinq ans pour une brique de lait et 200 ans pour une canette en aluminium oubliée, 400 ans pour une bouteille en plastique et 450 ans pour un sac plastique, rappellent les organisateurs de l'opération... autant de bonnes raisons pour rappeler que la protection de l'environnement ne prend, elle, pas de vacances.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une