Les taux d'assurance -vie sous pression

ActuSite le vendredi 7 novembre 2014 à 00:00:00

Les taux d'assurance -vie sous pression

Christian Noyer, le président de l'ACPR, le gendarme de la banque et de l'assurance, a de nouveau demandé aux assureurs de faire preuve de modération sur la rémunération de leurs contrats d'assurance-vie. Il souhaite les voir mettre de côté une partie de la performance cette année, au lieu de la distribuer aux épargnants immédiatement. Objectif: renforcer la sécurité du secteur, dans un contexte de marché inédit. Car la collecte de l'assurance-vie explose (les Français y ont déjà versé cette année 17,4 milliards d'euros) alors que les assureurs doivent investir cette épargne sur les marchés à des taux historiquement faibles: moins de 1,20 % pour un emprunt d'État français à dix ans. Pour l'instant, l'assurance-vie résiste-elle a encore rapporté 2,8 % en moyenne l'an dernier - grâce aux placements plus rentables réalisés dans le passé par les assureurs.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une