Les taux bas poussent les Français à renégocier leurs prêts

ActuSite le lundi 24 novembre 2014 à 00:00:00

Les taux bas poussent les Français à renégocier leurs prêts

« Comme prévu, les taux des crédits immobiliers se sont maintenus ces dernières semaines, à des niveaux toujours très intéressants pour les emprunteurs. Certaines banques ont même baissé de quelques dixièmes leur taux moyen.

Chez ACE, nous obtenons des taux fixes moyens à 2,20% sur 15 ans et même 1,95% pour de bons dossiers. Conséquence directe : depuis le mois de juin, la proportion de demandes de rachats de crédits ne cesse d'augmenter. Elle représente aujourd'hui 35% de l'ensemble des dossiers que nous traitons chez ACE.

Nous constatons par ailleurs un autre phénomène annuel récurrent lors du dernier trimestre : les banques ont tendance à allonger sensiblement leurs délais de traitements des dossiers. Il est vrai que la période est actuellement dynamique sur le marché du crédit immobilier et qu'elles ont un nombre important de dossiers à étudier, qu'il s'agisse de projets pour l'acquisition d'un bien immobilier ou un rachat de crédit.

Ce contexte nous amène à prévoir chez ACE une augmentation de plus de 15% de notre chiffre d'affaires en 2014 par rapport à 2013. »

?Méthodologie : les chiffres présentés sont issus de l'analyse des données collectées au sein du réseau ACE Crédit, qui rassemble 55 agences dans toute la France.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une