Gestion locative : les complexes relations locataire/bailleur

ActuSite le lundi 1 décembre 2014 à 00:00:00

Gestion locative : les complexes relations locataire/bailleur

Quand plus des deux tiers des propriétaires (67 %) estiment que le loyer qu'ils pratiquent est correct par rapport au marché, seuls 14 % des locataires partagent ce sentiment. Mais, l'étude PAP révèle un constat : plus le loyer est cher, moins les relations entre propriétaires et locataires sont bonnes. Les propriétaires qui ont volontairement mis leur bien en location à un prix attractif ont pour 66 % d'entre eux de bonnes relations avec l'occupant de leur bien immobilier. Ce chiffre tombe à 55 % pour les propriétaires qui ont mis leur bien en location à un prix correct par rapport à ceux en vigueur sur le marché. Enfin, seuls 42 % de ceux qui ont mis leur bien volontairement en location à un prix élevé ont de bonnes relations avec leur locataire.

Du côté des locataires, 16 % de ceux qui déclarent payer un loyer trop élevé? souffrent de mauvaises relations avec leur propriétaire, contre 9 % de ceux qui estiment avoir un loyer un peu élevé et 4 % seulement pour ceux qui bénéficient d'un loyer correct. L'étude révèle également que les bailleurs sont plutôt satisfaits de leur position et conscients de leur chance : pour près de 32 %, c'est un bon moyen d'avoir des revenus complémentaires. Pour 41 %, ils estiment avoir de la chance d'être propriétaire, même s'ils déclarent que ce statut nécessite du temps et un certain investissement. Du point de vue des locataires, 43 % déclarent se trouver dans une situation subie et non choisie. Ils aspirent dans une importante proportion à être propriétaires de leur logement. Pour 27 % d'entre eux, leur statut de locataire est temporaire et l'achat déjà planifié. A noter à l'inverse, que pour 19 % des locataires, ce statut est un véritable choix, car il leur permet de rester libres et mobiles.

"Contrairement à une idée reçue, seuls 7 % des propriétaires disent avoir de mauvaises relations avec leurs locataires" indique le sondage PAP. "Pour la majorité d'entre eux (55 %), les relations sont bonnes, voire neutres (30,45 %), au pire inexistantes (7,5 %). Et du côté des locataires, on partage cette vision apaisée, mais dans une moindre mesure". Pour une large majorité des locataires, 65 %, les relations avec le propriétaire sont jugées bonnes (33 %), ou neutres (32 %). L'étude révèle également que "45 % des propriétaires déclarent ne jamais avoir rencontré la moindre difficulté avec leur locataire. En parallèle, 32 % des locataires affirment ne jamais avoir rencontré de problème avec leur propriétaire".


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une