Les taux qui baissent et les autres...

ActuSite le lundi 22 décembre 2014 à 00:00:00

Les taux qui baissent et les autres...

Un décret officialise et fixe les conditions d'application de la réduction du taux des cotisations d'allocations familiales à compter de 2015 prévue dans le pacte de responsabilité du gouvernement : 3,45 %, au lieu de 5,25 %, pour les salariés dont les rémunérations n'excèdent pas 1,6 SMIC ; 2,15 % pour les indépendants ayant un revenu professionnel inférieur à 110 % du plafond annuel de la Sécurité sociale, taux croissant pour ceux qui perçoivent entre 110 et 140 % du plafond annuel de la Sécurité sociale. En second lieu, conformément aux dispositions de la dernière réforme des retraites de janvier 2014, le texte procède à un relèvement pour les années 2015, 2016 et 2017, à hauteur de 0,3 point au total, des taux des cotisations d'assurance vieillesse déplafonnées des employeurs et salariés du secteur privé, ou à défaut de celles plafonnées, de l'ensemble des régimes de retraite de base. Dans les régimes des salariés, cette augmentation est répartie de manière égale entre les salariés et leurs employeurs. Pour les artisans et commerçants relevant du régime social des indépendants, le relèvement sera de 0,15 point en 2015 et en 2016 et de 0,1 point en 2017.

Par ailleurs, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) sera revalorisé de 0,8 % au 1er janvier 2015, soit un taux horaire porté à 9,61 \u20ac, contre 9,53 \u20ac depuis le 1er janvier 2014, et un montant brut mensuel de 1 457,52 \u20ac. Le minimum garanti sera quant à lui relevé de 0,2 % à la même date et s'établira à 3,62 \u20ac.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une