Pétrole : la chute continue

ActuSite le lundi 22 décembre 2014 à 00:00:00

Pétrole : la chute continue

En novembre 2014, le prix du pétrole baisse de nouveau nettement (-8,7 %), pour s'établir à 62,9 \u20ac en moyenne par baril de Brent. Les prix en euros des matières premières importées hors énergie rebondissent (+2,4 %), que ce soient les matières premières alimentaires (+4,1 %), industrielles (+1,1 %) ou minérales (+1,4 %).

Le cours du pétrole baisse de nouveau, portant à 35 % son recul depuis juin

En novembre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en dollars continue de chuter (-10,1 % après -10,3 %). Depuis juin, il a baissé de 35 %. L'offre reste abondante, notamment la production de pétrole non conventionnel américain et celle des pays membres de l'OPEP. En regard, la demande réelle et anticipée reste peu soutenue. En euros, le prix du Brent diminue au même rythme qu'en octobre (-8,7 % après -8,7 %), la monnaie européenne s'étant encore dépréciée par rapport au dollar (-1,5 %).

Les prix des matières premières industrielles se reprennent

En novembre, les prix en euros des matières premières industrielles rebondissent (+1,1 % après -0,9 % en octobre). Les prix des matières premières agro-industrielles décélèrent légèrement (+0,4 % après +0,5 %) : les prix du caoutchouc naturel rebondissent (+1,5 % après -2,9 %) mais restent bas (-30 % sur un an). Ceux des fibres textiles naturelles reculent de nouveau (-2,3 % après -1,9 %). En effet, le prix du coton continue de baisser (-2,5 % après -2,4 %), sous l'effet de l'atonie de la demande, notamment chinoise, alors que la production des États-Unis et de l'Inde est forte. Les cours des bois sciés tropicaux (-0,3 % après +0,3 %) et des bois sciés de conifères (-2,2 % après -0,8 %) reculent. Les prix des matières premières minérales se redressent (+1,4 % après -1,4 %), essentiellement portés par les prix de l'aluminium (+7,6 % après -1,0 %), qui rebondissent sous l'effet d'une demande accrue dans le secteur automobile. Cependant, les cours du minerai de fer continuent à baisser (-7,3 % ; -42 % sur un an). Les cours du cuivre (-3,2 % après +3,3 %) et de l'or (-2,3 % après +0,8 %) fléchissent.

Les prix des matières premières alimentaires se redressent

En novembre, les prix en euros des matières premières alimentaires rebondissent (+4,1 % après -3,7 %), avec un fort regain des prix des oléagineux (+12,3 % après -16,2 %) : les prix des fèves de soja flambent (+10,3 % après -8,8 %), dopés par les fortes importations chinoises, notamment en provenance des États-Unis. En revanche, les cours du sucre se replient (-2,1 % après +14,9 %). Les prix des denrées tropicales diminuent nettement (-4,7 % après +1,9 %), sous l'effet de prévisions de récoltes de cacao abondantes en Afrique de l'Ouest et en Équateur.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une