Immobilier : Qui profite vraiment de la baisse ?

ActuSite le lundi 26 janvier 2015 à 00:00:00

Immobilier : Qui profite vraiment de la baisse ?

Les accédants sont les grands gagnants de la baisse des taux, ils empruntent plus (en moyenne, 187 000 euros), sur les durées les plus courtes (202 mois). Ils achètent à près de 93% dans l'ancien. Beaucoup de jeunes ménages n'ont pu réaliser leur souhait de devenir propriétaire en 2014. Inquiets pour leur emploi, ils hésitent à s'endetter sur le long terme ou ne présentent pas de garanties suffisantes pour obtenir un crédit. Ceux qui ont pu acheter ont privilégié l'ancien, le neuf étant souvent trop cher pour eux. La réforme du prêt à taux zéro (PTZ), intervenue en octobre, en a resolvabilisé certains sans être décisive pour relancer la construction. L'extension du PTZ à l'ancien, en vigueur depuis le 1er janvier 2015, est sûrement trop limitée (villes à forte vacance résidentielle, c'est-à-dire peu recherchée) pour booster l'accession dans l'ancien.

Enfin, les investisseurs font un retour remarqué en cette fin d'année. L'arrivée du dispositif Pinel y est sûrement pour quelque chose. Sa souplesse par rapport au Duflot a sans doute convaincu davantage de contribuables à la recherche d'une réduction d'impôt, notamment chez ceux pour qui la réception de leur avis d'imposition 2014 a fait l'effet d'un choc...


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une