Le crédit recule encore

ActuSite le lundi 2 février 2015 à 00:00:00

Le crédit recule encore

Le mouvement de repli s'est poursuivi en 2014, sous l'effet notamment des incertitudes économiques qui touchent les Français. 13,2 millions de ménages avaient ainsi un crédit en 2014, soit 1,7 million de moins qu'en 2008. Ces évolutions traduisent l'évolution du sentiment porté par les ménages sur leur situation financière et budgétaire : malgré une stabilisation en 2014, celui-ci s'est dégradé depuis 2011.

Malgré un recul moins prononcé que pour le crédit à la consommation, la détention de crédit immobilier diminue aussi en 2014, passant, en un an, de 31% à 30,6%, alors que les conditions d'emprunt n'ont jamais été aussi favorables aux ménages. Selon l'observatoire, la reprise de la demande de crédit immobilier, constatée en 2013, s'est retrouvée fragilisée en 2014 « par la mise en oeuvre de certaines dispositions de la loi Alur, malgré des taux historiquement bas ».

Enfin, les ménages ne semblent pas envisage de consommer plus de crédit dans les années à venir. En effet, « 4,2 % des ménages envisageaient fin 2014 de souscrire un crédit immobilier dans les 6 prochains mois, contre 4,5 % fin 2013 ».


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une