La Cour des comptes alerte sur le redressement insuffisant des comptes publics

ActuSite le lundi 16 février 2015 à 00:00:00

La Cour des comptes alerte sur le redressement insuffisant des comptes publics

La Cour des comptes alerte sur le redressement insuffisant des comptes publics

Les prévisions budgétaires du gouvernement sont trop optimistes. Mercredi dernier, lors de la publication du rapport annuel de la Cour des comptes, son Président Didier Migaud a constaté que l'année écoulée avait vu une interruption du mouvement de réduction des déficits. Parmi les états négligents dont le déficit dépassait 3 % du PIB en 2013, la France et la Croatie sont les seuls où il s'est creusé en 2014.

Les anticipations d'inflation sont notamment mises en cause : le secrétaire d'Etat au budget Christian Eckert a révisé ses chiffres de 0.9 % à 0.5 %, mais la Cour des Comptes envisage un niveau proche de 0, comme Bruxelles. Et « cela peut avoir des conséquences certes positives pour certaines dépenses, mais négatives sur le niveau des recettes, ainsi que sur le montant des économies prévues. », a déclaré Didier Migaud dans une interview au Monde. Il reconnaît néanmoins que la dépense a été mieux maîtrisée mais le programme de 21 milliards d'économies pour 2015 est « insuffisamment étayé ».

A l'horizon 2017, l'objectif de retour en dessous du seuil des 3% de déficit est déjà compromis et la dette publique pourrait dépasser les 100 % du PIB. Les nombreuses recommandations de l'institution suggèrent des gains d'efficience et d'efficacité dans la tenue des comptes publics.


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une