L’Etat va permettre de vérifier un diplôme en ligne

Matthieu-B le jeudi 21 janvier 2016 à 11:35:24

L’Etat va permettre de vérifier un diplôme en ligne

Annoncé le 21 janvier par la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, un nouveau service public permettra bientôt de vérifier en quelques clics l’exactitude des diplômes figurant sur le CV des candidats à l’embauche.

Mentionner de faux diplômes sur son CV constitue une pratique courante chez certains demandeurs d’emploi désireux de « gonfler » leur parcours d’études. Pour s’assurer de la véracité des informations qui leur sont fournies, les recruteurs n’ont souvent d’autres choix que de demander une copie de ces documents - souvent égarés par le candidat de bonne foi - et/ou contacter l’établissement dans lequel la formation a été suivie. Des formalités qui représentent bien souvent d’importantes pertes de temps pour l’administration, les candidats et les entreprises.

Pour endiguer ce phénomène et faciliter les démarches des usagers, le ministère prévoit de mettre en place un service d’attestation numérique des diplômes durant l’année scolaire 2016-2017. Seront concernés l’ensemble des diplômes nationaux émis par l’Etat et/ou conférant un grade universitaire et délivrés depuis 15 ans. Cet outil, qui sera accessible sur un site officiel de l’Etat, permettra de consulter gratuitement la liste des diplômes obtenus par un candidat. Cette consultation ne pourra toutefois se faire qu’avec l’accord de celui-ci, qui devra fournir un code d’accès au recruteur. En outre, les élèves et les étudiants nouvellement diplômés recevront désormais une « attestation de diplôme numérique » en même temps que leur diplôme format papier.

Juridiquement, s’inventer un diplôme est dans tous les cas risqué pour le candidat à une embauche. Un salarié recruté alors qu’il a menti sur sa formation prend notamment le risque d’être licencié a posteriori. Voir ainsi les risques de sanction en cas de faux CV.

Crédits photo : © Mike Studio Prod - Fotolia.com


Ajouter un commentaire

Commentaires

Ajouter un commentaire

Dossier à la une