Travaux d'aide à la personne et réduction d'impôt

Décembre 2016

La réduction d'impôt pour travaux d'aides à la personne (handicapées ou personnes âgées) concerne les dépenses suivantes effectuées jusqu'au 31 décembre 2017.


Sont concernés les travaux suivants.

Personnes âgées ou handicapées

Installation ou renouvellement d'équipements spécialement adaptés aux personnes âgées ou handicapées (baignoire à porte, etc.), quelle que soit l'ancienneté du logement, avec un crédit d'impôt au taux de 25%.

Ces dépenses sont prises en compte dans la limite de certains plafonds. Le plafond est de 5 000 € pour une personne seule ou 10 000 € pour un couple, augmenté de 400 € pour chaque personne à charge.
Ce plafond est pris en compte sur une période de cinq années "glissantes" du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2017.
Ces dépenses concernent l'ensemble des coûts d'installation, main d'oeuvre comprise.

Risques technologiques

Travaux de protection contre les risques technologiques (quel que soit le logement) dans les immeubles collectifs de plus de deux ans, avec un crédit d'impôt au taux de 40%.

Ces dépenses sont prises en compte dans la limite de 20 000 € par logement.
Ce plafond est pris en compte sur une période de trois années "glissantes" du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2017.
Ces dépenses concernent l'ensemble des coûts d'installation, main d'oeuvre comprise.


cf. La liste des travaux donnant droit à ce crédit d'impôt


A voir également :


Rückgabe der Geschenke nach Verlobungsauflösung
Rückgabe der Geschenke nach Verlobungsauflösung
Ce document intitulé « Travaux d'aide à la personne et réduction d'impôt » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une