Salaire annuel moyen et retraite

Juillet 2017

Le montant de la retraite des salariés dépend du salaire annuel moyen (SAM) perçu au cours des années de référence. Mode de calcul.


Brut ou net ?

Précision préalable : le calcul du salaire annuel moyen est effectué sur la base des salaires bruts, et non des salaires nets. Il faut en effet tenir compte des montants sur la base desquels vous avez cotisé et non ceux qui vous ont été effectivement versés au moment de vos paies.
Pour plus de précisions, voir comment passer du net au brut et inversement.


Meilleures années

Pour évaluer le montant de la retraite de base du régime général, il faut d'abord prendre en compte les 25 années civiles au cours desquelles le salarié a perçu les rémunérations les plus élevées, en d'autres termes, les 25 meilleures années.
Pour les salariés nés avant 1948, on ne prenait en compte que les :
- 24 meilleures années pour les salariés nés en 1947 ;
- 23 meilleures années pour les salariés nés en 1946 ;
- 22 meilleures années pour les salariés nés en 1945 ;
- 21 meilleures années pour les salariés nés en 1944 ;
- 20 meilleures années pour les salariés nés en 1943 ;
- 19 meilleures années pour les salariés nés en 1942 ;
- 18 meilleures années pour les salariés nés en 1941.

Ne sont pas prises en compte :


Rémunérations prises en compte

Le régime prend en compte les rémunérations brutes, qui ont servi de base aux cotisations, ayant permis la validation d'au moins un trimestre. Auxquelles s'ajoutent les indemnités journalières de maternité pour les congés maternité pris à compter du 1er janvier 2012, ces indemnités étant prises en compte à hauteur de 125% de leur montant pour atteindre le salaire brut de l'intéressée.

On obtient ainsi, pour l'année N, une rémunération annuelle de base de R.
Les primes d'entreprise ou les indemnités de congés payés sont prises en compte, à l'inverse des frais professionnels ou des indemnités de licenciement.

Coefficient de revalorisation

Afin de tenir compte de l'inflation, ce montant R est multiplié par un coefficient de revalorisation qui dépend de l'année concernée. Le tableau des coefficients de revalorisation des salaires pour la retraite est fixé chaque année au 1er octobre. On obtient ainsi un montant revalorisé égal à Rn.
Exemple : en 2017, un salaire annuel moyen de 100 correspondant à l'année 1972 est multiplié par 6,764.

Limite et plafond

Ces rémunérations ne sont prises en compte que dans la limite du plafond annuel de la sécurité sociale en vigueur cette année-là.

Formule de calul

Le salaire annuel moyen de base (SAMB) est égal à la moyenne de ces rémunérations revalorisées.
SAMB = (R1 + R2 + etc. +R25)/25.

Ce salaire annuel moyen de base est ensuite multiplié par le taux de la retraite. Le montant obtenu peut ensuite se voir appliquer une décote (voir comment calculer la décote de votre retraite) et une proratisation en fonction de la durée d'assurance si l'assuré n'a pas suffisamment cotisé.

Crédits photo : 123RF - Andriy Popov

A voir également



Was man  beim  Immobilienkauf wissen soll
Was man beim Immobilienkauf wissen soll
Ce document intitulé « Salaire annuel moyen et retraite » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une