Avocat - Définition et honoraires

Décembre 2016

L'assistance d'un avocat n'est pas obligatoirement imposée par la loi. Il existe de nombreuses procédures judiciaires où l'intervention d'un avocat est facultative et où les parties peuvent se défendre seules. Obligatoire ou non, le recours à un avocat constitue un gage de sécurité pour la défense d'un client.


Rôle et fonctions

L'avocat possède un triple rôle : celui de conseiller son client, de le représenter et de le défendre. Ses fonctions ne se limitent pas au cadre du contentieux si bien que son assistance peut être demandée en dehors de toute procédure en justice (rédaction d'un contrat de cession de fonds de commerce ou des statuts d'une société, conseils sur un point d'ordre juridique, élaboration d'un dossier en amont lorsqu'un conflit est en germe, négociation avec la partie adverse, ...).

En cas de litige devant les tribunaux, l'avocat procédera notamment à l'élaboration de votre dossier (en y incluant les différentes pièces produites), à la rédaction de ses conclusions et à la présentation d'une plaidoirie qui consiste en l'exposé verbale des prétentions et des arguments des parties à l'audience. Il peut vous défendre en se fondant tant sur des moyens de fond (en rapport avec les faits) que sur des moyens de forme tirés de la procédure (nullité, prescription, ...). En fonction du jugement et des perspectives liées au contenu du dossier, votre avocat pourra vous conseiller sur l'opportunité de faire appel en vue de faire réexaminer votre affaire par une autre juridiction.

Critères de choix

Le choix de votre avocat est libre. Il peut se faire selon plusieurs moyens, à commencer par la consultation de votre entourage et de votre réseau de relations qui pourront éventuellement vous conseiller. A défaut, il est possible de consulter la liste des avocats situés proches de chez vous qui est disponible dans la plupart des mairies ou au sein du palais de justice ou des bureaux de l'ordre des avocats. Des recherches peuvent également être effectuées sur Internet, étant précisé que de nombreux cabinets disposent de leurs propres sites.

Tarifs

Le montant des honoraires d'avocat peut sensiblement varier en fonction de sa notoriété, du temps qu'il a pu consacrer à votre dossier ou encore de la nature de l'affaire et des enjeux financiers qu'elle recouvre. Ces coûts peuvent également être déterminés à l'avance (à l'heure ou au forfait) ou calculés en pourcentage des sommes obtenues suite au jugement. Leur montant peut faire l'objet d'une négociation entre l'avocat et son client. Il peut par ailleurs être contesté par le biais d'une réclamation émise au bâtonnier de l'ordre des avocats. Sous certaines conditions, il est possible de demander l'aide juridictionnelle.

Outre le montant des honoraires, d'autres critères doivent également entrer en compte dans le choix de votre avocat, tels que la nature de sa spécialisation, ses domaines de prédilection ou ses compétences.

Voir également les études et les concours à passer pour devenir avocat.


A voir également :


Grundlagen zur Verbraucherinsolvenz
Grundlagen zur Verbraucherinsolvenz
Ce document intitulé « Avocat - Définition et honoraires » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une