Taxe d'habitation et personnes âgées en maison de retraite

Septembre 2016

Les personnes âgées hébergées en maisons de retraite ou dans un établissement de soins longue durée peuvent être exonérées de taxe d'habitation. Sous certaines conditions...


Logement privatif


Les pensionnaires des maisons de retraite qui occupent un logement privatif au sein de l'établissement sont soumises à la taxe d'habitation pour la jouissance de ce logement.

Mais ils peuvent bénéficier des exonérations ou allègements de taxe d'habitation s'ils ont des revenus modestes.

A l'inverse, quand ils ne disposent de la jouissance privative de leur logement d'hébergement, la taxe d'habitation ne s'applique pas : l'administration considère alors que c'est le gestionnaire qui a la libre disposition du local d'habitation.

Critères


La notion de l'occupation non privative du logement est appréciée au cas par cas.

C'est par exemple le cas quand les pensionnaires de la maison de retraite, du moins ceux qui sont valides, sont obligées de prendre leur repas en commun, quand le personnel de ménage et de soins a le libre accès au logement ou encore quand les heures de visites sont encadrées.

Exonérations


Même quand leur logement est soumis à la taxe d'habitation, les personnes âgées hébergées en maison de retraite peuvent bénéficier des exonérations et allègement prévues par la loi en faveur des contribuables de condition modeste.

L'administration considère alors que les conditions d'occupation exigées sont remplies d'office.

Les pensionnaires concernées doivent donc simplement remplir les conditions de ressources exigées. Voir Plafonds de revenus pour la taxe d'habitation.

Organisme gestionnaire


Si les taxes d'habitation sont établies à son nom, l'organisme gestionnaire peut bénéficier des allègements prévus si le pensionnaire remplit par ailleurs les conditions exigées.


A voir également :

Ce document intitulé « Taxe d'habitation et personnes âgées en maison de retraite » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une