Permis moto et permis A2 : la réglementation

Septembre 2016

L'obtention du permis A2 permet la conduite de certaines motos uniquement. Les règles applicables.


Conditions

Depuis le 19 janvier 2013, le permis A2 a remplacé le permis A « progressif » anciennement en vigueur en France. Cette réforme vise principalement à harmoniser les différents types de permis existant au sein des pays membres de l'Union Européenne, mais également à lutter contre la fraude.
Le permis A2 concerne la conduite de motos dont la puissance ne dépasse pas 35 kilowatts (soit 47,5 ch) et dont le rapport puissance/poids n'excède pas 0,2 kilowatt par kilogramme. La puissance de la moto ne peut pas résulter du bridage d'une moto développant plus de 70 kw.

Comme l'ancien permis A progressif, ce permis peut être passé dès l'âge de 18 ans révolus.

Examen

L'examen pratique est composé d'une épreuve hors circulation de 17 minutes 30 et d'une épreuve en circulation de 35 minutes. Avant de passer l'épreuve pratique, le candidat doit avoir réussi l'examen du Code.

Permis A

Deux ans après l'obtention du permis A2 (soit à partir de 20 ans au plus tôt), son titulaire peut obtenir le permis A (permettant la conduite des motos de grosses cylindrées ainsi que des 3 roues quelle que soit leur puissance) à l'issue d'une formation dispensée par un établissement ou une association agréés.


Voir aussi : les différents permis à passer pour conduire des deux-roues


A voir également :

Ce document intitulé « Permis moto et permis A2 : la réglementation » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une