Droit-Finances
Recherche
Posez votre question »

Accès au fichier des incidents de paiement - Modèle de lettre à la Banque de France

Mars 2015

L'inscription au FICP peut avoir des conséquences fâcheuses, comme par exemple interdire l'obtention d'un crédit, même si vous pouvez prouver que vous avez toujours assumé vos emprunts. Pour accéder aux informations vous concernant dans ce domaine, vous devez écrire à la succursale de la Banque de France de votre domicile.
Pour adresser une demande de consultation du FICP, vous pouvez vous fondez sur l'exemple de lettre suivant.


Nom Prénom expéditeur
N° Rue
CP Ville

BDF SFIPRP
Section relation avec les particuliers
86067 Poitiers cedex 9




Objet : demande d'accès aux informations me concernant

Récemment confronté(e) au refus d'un établissement bancaire de m'accorder un crédit au motif que mon nom figurait au Fichier national des Incidents de Remboursement des crédits (FICP), je souhaite accéder aux informations me concernant dans ce fichier.

Conformément à la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, je vous remercie par avance de me communiquer ces informations dans les meilleurs délais.


Formule de politesse

Toutes les lettres doivent être adressées en recommandé avec accusé de réception, avec vos noms et adresses en haut à gauche, le destinataire en dessous à droite, et éventuellement les références du dossier et la liste des pièces jointes.
Pour une lecture illimitée hors ligne, vous avez la possibilité de télécharger gratuitement cet article au format PDF :
Acces-au-fichier-des-incidents-de-paiement-modele-de-lettre-a-la-banque-de-france.pdf

A voir également

Dans la même catégorie

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

Publié par ericRg. - Dernière mise à jour par Matthieu-B
Ce document intitulé « Accès au fichier des incidents de paiement - Modèle de lettre à la Banque de France » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une