Comment s'assurer après une résiliation

Septembre 2016

Retards de paiements, aggravation du risque, déclaration de sinistre excessive... les cas permettant à un assureur de résilier un contrat d'assurance sont nombreux. Mais du côté de l'assuré, il n'est pas toujours évident de trouver un nouvel assureur. heureusement, certains organismes proposent des contrats spécifiques à ce type de profil. Quels sont les motifs de résiliation par l'assureur ? Comment retrouver un nouvel assureur après une résiliation ? Comment s'assurer après avoir été radié.


Quels sont les motifs de résiliation par l'assureur

Selon le code des assurances, un assureur dispose, au même titre que l'assuré, de la possibilité de résilier un ou plusieurs contrats d'assurance selon certaines conditions. Ils peuvent notamment procéder à la résiliation :

  • à l'échéance ;
  • pour non paiement des cotisations ;
  • pour aggravation du risque ;
  • après un sinistre ;
  • suite à une omission ou à une déclaration inexacte de l'assuré.

Les autres possibilités de résiliation hors échéance sont les suivantes :

  • décès de l'assuré ;
  • déménagement, mariage, retraite ;
  • héritage, vente ou donation d'un bien ;
  • vente, cession, donation d'un véhicule ou d'un bateau de plaisance.

Retrouver un assureur après une résiliation

Une fois que le contrat d'assurance a fait l'objet d'une résiliation de la part de l'assureur, il n'est souvent pas facile de souscrire une nouvelle assurance auprès d'un autre organisme.

De nombreuses assurances refusent tout simplement les personnes ayant été radiées, car elles présentent à leurs yeux un risque trop important. Toutefois, d'autres compagnies acceptent ces assurés, moyennant l'application de tarifs plus importants.

Dans tous les cas, le dossier d'un assuré résilié est étudié minutieusement comme étant un cas spécifique et nécessite un traitement personnalisé. Mais même si la souscription d'un nouveau contrat d'assurance multirisques habitation ou d'une assurance auto peut alors s'apparenter à un véritable parcours du combattant, il reste indispensable de s'assurer coûte que coûte.

Le recours auprès du Bureau central de tarification

Il existe sur le marché ultra-concurrentiel des assurances des compagnies qui se sont spécialisées dans l'offre de contrats pour les assurés radiés.

Si ces organismes constituent souvent une alternative salvatrice pour les assurés en mal de couverture, ils pratiquent généralement des tarifs beaucoup plus élevés que les assureurs classiques ; c'est le cas notamment pour les assurances auto.

Si malgré ses démarches un assuré ne retrouve pas d'assurance auto, il pourra, en dernier recours, s'adresser au Bureau central de tarification, dont le rôle sera de fixer le montant des cotisations dont la personne devra s'acquitter, et d'obliger une compagnie d'assurances à suivre ce tarif. Le Bureau peut être saisi après un minimum de deux refus spécifiés par écrit.


A voir également :

Ce document intitulé « Comment s'assurer après une résiliation » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une