Redevance audiovisuelle : montant 2017

Novembre 2017

Le montant de la contribution à l'audiovisuel public 2017 ("redevance télé" ou "redevance audiovisuelle") est de :

  • 138 euros en métropole ;
  • 88 euros dans les DOM.


Paiement

La date limite de paiement de la redevance télé est la même que celle applicable à la taxe d'habitation. Le paiement de la redevance a donc lieu à l'automne, avec la réception d'un avis unique pour les deux taxes.

En principe, la redevance télé doit être payée par les contribuables qui remplissent deux conditions : détenir une télévision et payer la taxe d'habitation. Sous certaines conditions, il est toutefois possible d'être exonéré du paiement de la redevance audiovisuelle.

Notre vidéo

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Les montants de la redevance télé ont donc légèrement augmenté par rapport à l'an dernier. Le montant de la redevance télé 2016 était ainsi fixé à 137 euros (hausse de 1 euros). Dans les DOM, la redevance a aussi augmenté d'un euro (87 euros en 2016).

Montant 2017

Le projet de loi de finances pour 2017 fixait initialement le montant de la redevance télé 2017 à 139 euros pour la métropole et 89 euros dans les DOM. Cette hausse exceptionnelle de 2 euros a toutefois été supprimée par les députés via un amendement. Suite à ce vote, la hausse de la redevance a été réduite à 1 euro.

Réforme

Le gouvernement Macron envisage actuellement une réforme de la redevance télé. Son paiement pourrait être étendu aux détenteurs d'ordinateurs, de tablettes et de mobiles. L'élargissement de l'assiette de cet impôt, s'il était voté, n'entrerait dans tous les cas pas en vigueur avant 2019.


Publié par ericRg.
Ce document intitulé « Redevance audiovisuelle : montant 2017 » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une