Présidentielles 2017 - Dates des élections

Septembre 2017

Quand ont eu lieu les présidentielles 2017 ? Comment se sont-elles organisées ? Le calendrier des élections et le déroulement de la campagne présidentielle ayant conduit à l'élection d'Emmanuel Macron.


Jours des scrutins

Les dates exactes des élections présidentielles 2017 ont été fixées lors du Conseil des ministres du 4 mai 2016. Le premier tour était fixé au dimanche 23 avril 2017 tandis que le second tour a eu lieu le dimanche 7 mai 2017.
Les législatives de 2017 auront lieu quelques semaines après les présidentielles.

En raison du décalage horaire, au second tour, les électeurs ont voté le samedi 6 mai en Polynésie française, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin. Lors du 1er tour, ils avaient voté le samedi 22 avril.
Les élections présidentielles françaises avaient lieu quelques mois avant les élections fédérales allemandes de 2017. Elles se déroulent 6 mois après les élections américaines 2016, qui ont vu la victoire de Donald Trump.

Notre vidéo

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Débat de l'entre-deux-tours

Un débat entre les deux candidats finalistes, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, a eu lieu pendant cet entre-deux-tours, le 3 mai dernier. Il était animé par deux journalistes : Christophe Jakubyszyn (TF1) et Nathalie Saint-Cricq (France 2).

Programme et profession de foi

<niv>Les programmes des deux candidats du second tour des présidentielles peuvent être télécharger en ligne sous la forme de fichiers PDF. Il s'agit des professions de foi adressées aux électeurs par courrier postal.

Annonce des résultats

Les résultats étaient annoncés par les médias à partir de 20 heures le soir de chaque tour de scrutin. Mais il s'agissait d'estimations et non de résultats officiels.

Les jours de la proclamation officielle des résultats par le Conseil constitutionnel sont respectivement fixés au 26 avril 2017 au plus tard pour les scores du premier tour et au 17 mai 2017 au plus tard pour ceux du second tour.

Pour diriger la France, le nouveau Président de la République, Emmanuel Macron, aura besoin d'une majorité à l'Assemblée Nationale. Il faudra donc que son mouvement (et ses éventuels alliés) remporte également les élections législatives du mois de juin.

Liste des candidats

Le second tour du 7 mai dernier a opposé les deux candidats qualifiés au 1er tour : Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Ces deux candidats sont arrivés en tête le 23 avril dernier, avec respectivement :

  • 24,01 % des voix pour Emmanuel Macron ;
  • 21,30 % des voix pour Marine Le Pen.

11 candidats se présentaient au 1er tour des présidentielles.

La liste définitive de ces candidats est connue depuis le 18 mars, date à laquelle l'enregistrement des 500 parrainages a été clôturé par le Conseil constitutionnel. La liste des candidats au 1er tour des présidentielles était la suivante (par ordre alphabétique) :

  • Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière, LO) ;
  • François Asselineau (Union Populaire Républicaine, UPR) ;
  • Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès, SP) ;
  • Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France, DLF) ;
  • François Fillon (Les Républicains, LR) ;
  • Benoit Hamon (Parti Socialiste, PS) ;
  • Jean Lassalle ;
  • Marine Le Pen (Front National, FN) ;
  • Emmanuel Macron (En Marche, EM) ;
  • Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche, FG) ;
  • Philippe Poutou (Nouveau Parti-Anticapitaliste, NPA).

La publication officielle de la liste des candidats aux présidentielles est parue au Journal officiel du 21 mars 2017.

Suite à une annonce faite le 22 février, François Bayrou - qui était candidat lors des trois dernières élections présidentielles - ne se représentera pas pour ces élections. L'ex-candidat du Modem s'est rallié à la candidature d'Emmanuel Macron.

Par ailleurs, le candidat écologiste Yannick Jadot a officiellement retiré sa candidature le 23 février suite à un accord conclu avec le candidat socialiste Benoît Hamon.

Conditions pour voter

Pour pouvoir voter aux présidentielles, vous devez avoir la nationalité française, être majeur, jouir de vos droits civiques et politiques et être inscrit sur les listes électorales. En principe, vous deviez vous inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre 2016 au soir pour pouvoir voter en 2017. Mais des exceptions existent cependant.
Les majeurs protégés par une mesure de tutelle ou de curatelle peuvent voter aux présidentielles.

Listes électorales

En cas de déménagement récent, vous devez vous inscrire sur les listes électorales de votre nouvelle commune. Si vous ne le faites pas, vous devrez voter dans votre ancienne commune, sauf si cette dernière vous a radié de ses listes électorales.

Pour vous assurer d'être bien inscrit sur les listes, vous devez contacter votre mairie par téléphone, certaines communes (Paris, Lyon, Marseille...) permettant d'accomplir ces démarches en ligne sur leurs sites internet. Des recours pour voter sont possibles si vous n'êtes plus sur les listes et que votre ancienne mairie ne vous a pas averti de votre radiation, voir ainsi les recours pour voter en cas de radiation des listes électorales.

Carte d'électeur

Si vous ne retrouvez plus votre carte électorale, pas de panique : consultez les formalités pour pouvoir voter en cas de carte d'électeur perdue.

Vote à distance

Pour voter aux présidentielles, il faut nécessairement se rendre au bureau de vote ou voter par procuration. Il n'est pas possible de voter par correspondance ou sur internet.

Procuration

Si vous ne pouviez pas vous rendre à votre bureau de vote le jour du scrutin, vous pouviez toujours voter par procuration (voir les démarches à suivre).

Notez que dans les zones A et B, le jour du 1er tour tombait pendant les dates des vacances de Pâques 2017. Les habitants de ces zones partis en vacances le jour de l'élection pouvaient donc mettre en place une procuration pour pouvoir voter.

Vote blanc

Les votes blancs sont comptabilisés lors des présidentielles. Leur décompte est distingué des bulletins nuls. Voir ainsi les règles de décompte du vote blanc aux présidentielles.

Horaires des bureaux de vote

Les bureaux de vote ouvriront à 8 heures du matin. Un changement notable a eu lieu à compter des présidentielles de 2017 : l'horaire de fermeture des bureaux de vote est désormais fixé à 19 heures dans toutes les communes. Toutefois, des dérogations locales seront possibles pour une fermeture des bureaux à 20 heures.

Auparavant, l'heure de fermeture était généralement fixée à 18h dans les communes faiblement ou moyennement peuplées et à 20h dans les grandes villes. Cette nouvelle règle vise notamment à empêcher les fuites liées au début des dépouillements à 18h, avant la clôture du scrutin dans toutes les villes.

Français de l'étranger

Les Français de l'étranger pouvaient voter aux présidentielles à condition de figurer sur une liste électorale consulaire. A défaut, il est toujours possible de voter en France pour ceux inscrits sur une liste électorale d'une commune française, y compris en donnant procuration.

Les Français expatriés sont automatiquement inscrits sur les listes électorales consulaires dès lors qu'ils sont enregistrés au registre des Français établis hors de France. Si vous n'êtes pas sur ce registre, vous pouvez toujours demander votre inscription sur une liste électorale consulaire en contactant votre ambassade ou votre consulat.

En principe, la date du vote des français de l'étranger est fixée au même jour que celui prévu pour les français vivant en métropole. Donc au 23 avril (1er tour) et au 7 mai (2nd tour). Toutefois, en raison du décalage horaire, les scrutins se se déroulés respectivement les 22 avril et 6 mai pour expatriés vivant sur le continent américain.

Contrôle du vote

Pour prévenir les risques de fraudes ou de perturbations du vote, environ 2000 délégués du Conseil Constitutionnel avaient pour rôle de contrôler le bon fonctionnement des bureaux de vote. Ces délégués sont choisis parmi les magistrats administratifs et judiciaires.

Parrainages

Comme pour les dernières élections présidentielles, les candidats devaient tous réunir au minimum 500 parrainages d'élus pour valider leur candidature. Avec un changement en 2017 : désormais, les signatures sont directement transmises au Conseil constitutionnel par les élus signataires. Les nouveaux parrainages étaient publiés au fur et à mesure sur le site internet du Conseil au moins deux fois par semaine. La première publication a eu lieu le 1er mars.

La date limite d'envoi des parrainages était fixée au vendredi 17 mars à 18 heures. Le Conseil Constitutionnelle a publié les nombres définitifs de signatures recueillies par chaque candidat le lendemain (samedi 18 mars). La liste des candidats a ensuite officiellement été publiée au Journal officiel.

Temps de parole

Les règles applicables au temps de parole des candidats ont été modifiées à compter de ces présidentielles 2017. Jusqu'au 10 avril, un principe d'équité avait remplacé l'ancien principe d'égalité.
Pour s'assurer que les médias respectaient bien ce principe d'équité, le CSA tenait compte de la représentativité des candidats. Celle-ci était déterminée à travers les résultats obtenus aux élections de ces dernières années ainsi que les enquêtes réalisées par les instituts de sondage. Il était également tenu compte de la contribution de chaque candidat à l'animation du débat électoral.

Ce principe d'équité était applicable jusqu'à la date du départ officiel de la campagne, fixée au 10 avril 2017. En revanche, dans les deux semaines qui précèdent le premier tour du scrutin, chaque candidat bénéficiait du même temps de parole dans les médias quelle que soit son importance supposée sur le plan électoral : c'est donc le retour du principe d'égalité du temps de parole, qui a duré jusqu'à la fin de la campagne du 1er tour, fixée au vendredi 21 avril à minuit.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les règles de répartition et de décompte du temps de parole des candidats aux présidentielles.

Déclaration de patrimoine

Chacun des 11 candidats aux présidentielles a dû déposer sa déclaration de patrimoine auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (comptes et livrets bancaires, immeubles, valeurs mobilières, assurances vies, etc.). Nouveauté depuis ces présidentielles : toutes les déclarations des candidats peuvent désormais être consultées en ligne sur internet via le site de la HATVP. Les déclarations de patrimoine sont en ligne depuis le 22 mars 2017. Elles étaient accessibles jusqu'au 1er tour, date à partir de laquelle seules les déclarations des deux candidats encore en lice restent consultables.

Pour en savoir plus et accéder aux déclarations des candidats, vous pouvez consulter les règles applicables à la déclaration de patrimoine des candidats à l'élection présidentielle de 2017.

Frais de campagne

Le financement de la campagne de chaque candidat fait l'objet de règles de contrôle très strictes. Des plafonds sont applicables aux montants des frais de campagne, dont une partie peut être remboursée par l'Etat en fonction du score du candidat. Voir ainsi les règles de remboursement des frais de campagne présidentielle.

Date des primaires

Chez les Républicains, à Europe Ecologie - Les verts et au Parti Socialiste, des primaires ont été organisées avant les présidentielles afin de désigner le candidat qui représenterait respectivement ces différents parti au 1er tour de l'élection.

Les Républicains (LR)

Chez les Républicains, les primaires ont eu lieu en novembre dernier. Leurs dates étaient fixées au 20 novembre 2016 (1er tour) et au 27 novembre 2016 (2nd tour).

Lors du 1er tour, François Fillon est arrivé largement en tête du scrutin devant Alain Juppé. Le second tour mettait donc aux prises ces deux candidats. C'est l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy (qui a lui été éliminé au 1er tour) qui a remporté l'élection avec une nette avance sur Alain Juppé.

Ce vote n'était pas réservé aux adhérents LR. Tout électeur pouvait en effet voter aux primaires de la droite et du centre dès lors qu'il remplissait quelques conditions. Voir ainsi comment voter aux primaires de la droite.

Parti socialiste (PS)

Les primaires socialistes ont eu lieu à la fin du mois de janvier 2017.

Le 1er tour était fixé au 22 janvier 2017. Les deux candidats arrivés en tête sont Benoit Hamon et Manuel Valls.

C'est Benoît Hamon qui l'a finalement emporté au second tour (avec 58 % des voix) une semaine plus tard, le dimanche 29 janvier.

EELV

Le candidat d'Europe Ecologie - Les Verts a également été désigné par son parti à l'issue d'une primaire. C'est Yannick Jadot qui a remporté l'investiture le 7 novembre dernier.

Le 23 février 2017, le candidat écologiste a finalement retiré sa candidature au profit de celle du candidat du PS, Benoît Hamon.

Crédits photo : © Atlantis - Fotolia.com

A voir également


Publié par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Présidentielles 2017 - Dates des élections » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une