Prime à la naissance : plafonds de ressources 2018

Janvier 2018

La prime à la naissance est réservée aux familles dont les ressources sont inférieures à certains plafonds. Les revenus pris en compte sont ceux de l'année 2016 pour une prime versée en 2018.

Pour l'année 2018, les plafonds de ressources pour toucher le montant de la prime à la naissance sont les suivants. Ils sont légèrement supérieurs à ceux applicables en 2017.

Les plafonds qui suivent sont les mêmes que ceux applicables à la prime à l'adoption.


Il y a deux revenus lorsque chaque membre du couple a perçu au moins 5252 euros en 2016 dans le cadre de leur activité professionnelle.

Famille avec un seul revenu

1 enfant : 35 944 euros
2 enfants : 42 426 euros
3 enfants : 48 907 euros
par enfant supplémentaire : 6 482 euros.

Famille monoparentale ou avec deux revenus

1 enfant : 45 666 euros
2 enfants : 52 148 euros
3 enfants : 58 629 euros
par enfant supplémentaire : 6 482 euros.

Baisse

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 prévoit de diminuer les plafonds de ressources applicables pour toucher la prime à la naissance dans le courant de l'année 2018. Certaines familles, dont les revenus sont légèrement inférieurs aux chiffres indiqués ci-dessus, ne pourront donc plus la toucher. Les nouveaux plafonds de revenus ne sont pas encore connus.

Notre vidéo

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net


Publié par ericRg.
Ce document intitulé « Prime à la naissance : plafonds de ressources 2018 » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une

Prime pour l'emploi (PPE)
Allocations familiales 2018 : montant et conditions