Temps de parole aux présidentielles - Les règles

Août 2017

Pour ces présidentielles 2017, le CSA applique de nouvelles règles en matière de temps de parole des candidats à l'élection. Voici la réglementation à respecter par les chaines de télévision et les radios.


Lors des derniers présidentielles de 2012, les règles de répartition et de décompte du temps de parole respectaient un principe d'égalité entre chaque candidat. La loi a depuis modifié ces règles en privilégiant désormais un principe d'équité pour les présidentielles 2017.

Equité

Du 1er février au 9 avril 2017, c'était le principe d'équité entre les candidats qui s'appliquait. Pendant cette période, le CSA s'assurait du respect des règles de répartition du temps de parole en veillant à ce que les télévisions et les radios tiennent compte de la représentativité de chaque candidat ainsi que de son implication effective dans l'élection. Pour évaluer cette représentativité, il était notamment tenu compte des derniers résultats du parti du candidat aux élections ainsi que des estimations des sondages. Le décompte s'appliquait aux interventions du candidat, mais également à celles de ses soutiens.

Egalité

Du 10 au 22 avril à minuit, le temps de parole de tous les candidats doit cette fois être strictement identique, quelle que soit leur importance respective sur le plan électoral. Le principe d'égalité du temps de parole entre les candidats est donc partiellement maintenu dans les derniers jours qui précèdent le premier tour du scrutin.

En plus de cet encadrement du temps de parole, la campagne présidentielle est également régie par d'autres règles liées au soutien et au financement des candidats. Voir ainsi la réglementation applicable au 500 signatures ainsi qu'au plafonnement et au remboursement des frais de campagne présidentielle des candidats.

Crédits photo : 123RF - Ian Allenden

A voir également


Publié par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Temps de parole aux présidentielles - Les règles » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une