Macron et taxe d'habitation - Qui va la payer ?

Mai 2017

Dans ses promesses de campagne, le président Macron prévoyait de supprimer la taxe d'habitation pour 80 % des Français. Qui serait exonéré ? Quand la suppression entrerait t-elle en vigueur ? Le point sur cette réforme.


Seuil et plafond

D'après les chiffres présentés par En Marche, pour bénéficier de l'exonération, le revenu imposable du foyer ne devrait pas dépasser 20 000 euros par an et par part fiscale. Exemple : pour un couple avec deux enfants (3 parts fiscales), le revenu annuel ne devrait pas dépasser 60 000 euros par an, soit 5000 euros par mois.

En tout, environ 4 ménages sur 5 seraient désormais concernés par cette exonération. Si cette réforme venait à être appliquée, seuls 20 % des Français continueraient donc à payer la taxe d'habitation.

Financement

La taxe d'habitation représente une source de recette importante pour les collectivités territoriales. Emmanuel Macron compte faire financer cette mesure par l'Etat, qui reverserait le manque à gagner aux communes. Toutefois, en pratique, la mesure pourrait se heurter à une contestation des maires.

Entrée en vigueur

La date exacte de l'entrée en vigueur du dispositif n'est pas encore connue. Les règles applicables à la taxe d'habitation 2017 ne seront pas modifiées dans tous les cas. Selon les équipes d'Emmanuel Macron, cette réforme ne devrait en effet intervenir que dans les 3 ans. Elle serait progressivement mise en place de 2018 à 2020.

Crédits photo : 123RF - niroworld

A voir également


Publié par Matthieu-B.
Ce document intitulé « Macron et taxe d'habitation - Qui va la payer ? » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une