Posez votre question Signaler

Accident de la route et indemnisation [Résolu/Fermé]

Caro - Dernière réponse le 23 janv. 2010 à 20:04
Bonjour,
voila il y a un an (octobre 2007) j ai eu un accident de la circulation et j ai traversée un parbrise je suis resté 1semaine a l hopital et un mois allité avec un colier cervical
j'ai eu un tromatisme rachi cervical et un traumatisme cranien avec perte de connaiscance initiale.
je suis passé une premiere fois en expertise le 26mars 2008 et l expert a jugé que je n etais pas consolidé, je suis donc reparti en soins(plusieur irm ne decelant rien) et la le 1er octobre je suis repassé en expertise je viens d avoir le compte rendu et l expert juge ma douleur a 2/7 et mon prejudice a 2%.
j'aimerai savoir si quelqu_'un sait ce que ca veut dire et a peut pres combien je vais touché sachant qu'ils m ont versés 500euros la premiere fois en attendant l indemnisation finale
merci d avance
Lire la suite 
Réponse
+41
moins plus
J'ai été victime d'un accident de la route en avril 2007 avec séquelles. J'étais arrêtée à un feu rouge, quant un véhicule m'a percutée de plein fouet par l'arrière. Sur le moment je n'ai pas ressenti de douleurs. Heureusement, j'ai fait un constat avec « réserves sur mon état de santé ». 3 mois plus tard des douleurs insoutenables sont apparues. L'IRM a révélé une hernie cervicale C3 C4.
C'est alors que mon assureur s'est retourné vers le Fond général d'assureur car l'auteur de l'accident n'était pas assuré. Un médecin expert a été mandaté et suite à ses conclusions, mon assurance m'a envoyé son offre d'indemnisation.
Ignorant si cette offre était juste par rapport au préjudice subit, j'ai préféré confier mon dossier à un avocat spécialisé. Ce dernier m'a fait savoir gracieusement que l'indemnisation était dans la fourchette basse et que je pouvais soit faire une contre proposition aidé par un nouveau médecin expert qui me communiquerait les barèmes soit relancer toute la procédure pour obtenir beaucoup plus.

J'ai donc confié mon dossier à cet avocat en choisissant la négociation du barème. Celui-ci est donc intervenu et a reformulé la demande au fond général d'assurance en s'appuyant sur :
- la fourchette haute des barèmes appuyés par une consultation avec un nouveau médecin expert de sa connaissance, plus orienté vers la défense de mes intérêts que ceux des assurances
- des préjudices inhérents à mon accident (pratique du sport, etc.)
- des remboursements de consultations de spécialiste.
- et une prise en compte d'indemnisations supplémentaire si mon état venait à se dégrader.

J'ai donc obtenu au final auprès des assurances une meilleure indemnisation (10 000 euros de plus) et surtout une prise en compte d'une éventuelle dégradation de mon état, ce qui constitue pour moi un point fondamental dans tout ce que j'ai pu obtenir grâce à l'avocat.

Pour la petite histoire, les tarifs de cet avocat se sont bornés à 10 % de ce que j'ai gagné en plus lors de mon indemnisation.

Je ne regrette pas d'avoir pris les services d'un avocat de ne pas avoir fait aveuglement confiance à mon assurance. La leçon que j'en ai tirée est de ne jamais traiter directement avec une assurance ou avec le Fonds de Garantie.

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net

TITUS- 23 janv. 2010 à 20:04
Pourrais tu stp me donner les coordonnéesde ce cabinet d'avocat
Réponse
+8
moins plus
bonjour
volia je suis comme toi
le 21/10/2001
j' ai ete victime d' un tres grave accident de voiture
je n etais que passagrer avant droit
ila percuter de plein fouet le mur d' une maison
je n' est sue q' apres qu' il avait un taux d' alcool de 1g80
je suis reste 2 mois dans le comas il a faluue apprendre a tout refiare les gestes contidient
en tout six mois d' hopitaux
les sequelles sont
hematomes eu fois de 5cm
otoragie gauche j' attend d' etre appareille
j' ai portee l' affaire aux tribunal
il a ete condanee a pas grand chose
j' ai pris un avocat cela fait plus de 7 ans que je me bat et toujours rien
tout en sachant que je n' ai plus le droit du tout de travaillee meme dans un cat
le plus beau cadeau c' est que j' ai eue une petite fille priscilla qui va avoir 5 ans le 16/04/2009
tout le monde me dit que cet un bebe miracle
j' ai un bloq allez y jeter un coup d'oeil
parfois le moral est a zero
je ne sis pas comment faire pour me faire indemniser
j' ai ete expertiser au moins 7 fois
je que j' attend de vous
c'es t du soutien et savoir comment me faire indemniser
mon blog est http://carhaix378.skyrock.com
aider moi svp

YANISSOU- 20 avril 2009 à 22:40
UN CONSEIL . DOMMAGE VICTIME ACCIDENTS ILS SONT TRES BIEN
0609759159
cyd charisse- 7 mai 2009 à 00:09
7 ans !!! un avocat et rien ? il y a quelque chose qui cloche ! adressez vous a une association d'aide aux victimes , il y en a une pas très loin de chez vous , dans les côtes d'armor , près du cap Fréhel ( on n'a pas le droit de metre les noms ! ).
Réponse
+7
moins plus
Quand vous etes allé voir votre expert ,vous avez dit que vous aviez des douleurs au cou ,avant l'accident ??????
Si c'est la cas ......................

angele- 9 sept. 2009 à 09:06
Malheureusement oui, car mon medecin généraliste avait fait un certificat médicat et a noté que j'avais déja des problème de cou. Mais ce n'etait pas aussi douleureux, depuis mon accident les douleurs se sont intensifié. je ne sais pas quoi faire?
cloclo7 243Messages postés vendredi 31 juillet 2009Date d'inscription 8 février 2010 Dernière intervention - 9 sept. 2009 à 09:30
Lors de l'expertise, étiez-vous accompagnée de votre propre expert ?
Les pb de cou que vous aviez avant l'accident étaient-ils désignés médicalement ?
En gros un médecin pourraient-ils faire un certificat selon lequel vos pbs médicaux ont été aggravés par l'accident ?
Cependant il faut savoir que même si l'aggaravtion de votre état de santé ets prise en compte du fait de l'existence de ces pb avant l'accident, un état antérieur risque d'être retenu.

titus- 12 sept. 2009 à 15:58
J'ai été victime d'un accident en Espagne
Comme Angèle pris en "sandwitch", coup du lapin, douleurs violentes dans le coup et le dos
j'ai effectué une batterie d'examens scan, irm....
Pincement c6 c7 avec hypposignal t1 t1, inversion de la courbure cervicale centrée sur C5 C6
le tout avec présence d'arthrose
J'ai beau expliqué au médecin qu'avant l'accident je n'avais pas de telles douleurs, il semble croire que l'accident n'y est pas pour grand chose!!!
Alors que faire pour me défendre????
Réponse
+5
moins plus
alors les cabinets d'avocats (seuls les avocats sont habilités à faire du conseil juridique) dans ce cas pratiquent des honoraires en deux parties :
- une partie fixe déterminée en accord avec le client et selon la complexité du dossier et ce qui est fait par l'avocat, le coût ne sera pas le même si le dossier se règle à l'amiable ou si l'avocat doit porter le dossier jusqu'en cour d'appel, sachant qu'il ets toujours possible de négocier avec l'avocat des délais de paiement.
- une partie au résultat généralement 10% ht des sommes obtenues.

il faut savoir que même dans un cadre amiable la compagnie doit vous verser des sommes au titre de l'article 700 du Code de procédure civile, qui couvrent en partie les frais d'avocats, tous les frais avancés comme les honoraires d'un médecin conseil sont eux intégralement remboursés par la compagnie d'assurances.

Beaucoup vous diront que l'intervention de l'avocat n'est pas obligatoire et que les compagnies sont de bons conseils, il faut savoir qu'en dessous d'un certain seuil d'IPP c'est la compagnie d'assurance du véhicule de la victime qui indemnise, dans ce cas les conseils de la compagnie sont beaucoup moins impartiaux ...

outre le fait que je prêche pour ma paroisse il y a aussi un véritable intérêt à prendre un avocat.

si vous voulez plus de renseignements voici mon site

www.avocat-couratier-bouis.com




myrtille- 30 sept. 2009 à 14:53
On ne voit ici que des gens ( victimes ???) inféodés aux cabinets de recour ou aux avocats ! est-ce que des vraies victimes pourraient témoigner de leur parcours , mais avec le Net ... on peut tout inventer !
angele- 30 sept. 2009 à 16:44
Moi je recherche des conseils, j'ai véritablement eu un accident. Je ne dévoile pas des trucs comme ça si ce n'est pas vrai.
Ced- 17 janv. 2010 à 09:07
J'ai moi meme ete victime d'un accident de moto, un automobiliste a grillé un STOP. Sur conseil de la gendarmerie j'ai porter plainte.
Les assurances et la voie judiciaire pevent etre engagé parallelement sans probleme mais on est indemnise qu'une seul fois. Soit la proposition de l'assurance est correct (se qui est plutot rare) et on abandonne les poursuite judiciaire, soit le tribunal designe un medecin pour une expertise medical et determine le montant des indemnites qui sera payer par l'assureur adverse si il y a un tiers responsable.
Il faut savoir l'expertise medicale et les frais de justice et d'avocat sont au frais de la victime; la securite sociale peut demander le remboursement des soins et des differente indemnités qu'elle a verse a la victime. C'est pourquoi il faut bien tenir compte de tout ces élements avant d'accepter une proposition de son assureur et verifier que toutes ces depenses sont integres. Ne pas hesiter egalement a reclamer des provisions a son asuureur pour palier ces frais en attendant le verdict.
En ce qui concerne les assos, je pense qu'une assos local ne pourra peut etre pas prendre votre dossier en main mais aura de tres bon conseil sur les demarche a suivre (les gendarmeries et commisariats de police pourront s certainement renseigner).
Pour moi il est preferable de prendre un avocat qui sera exactement se qu'il faut faire et n'oubliras aucun detail, meme si c'est plutot honereux. (je touche le SMIC)
En resume, ne jamais laissé les assurances faire leur tembouille entre elle. Etre tres patient. Et ne pas oublier qui est la VICTIME.

BON COURAGE A TOUS.
alex28 myrtille - 30 sept. 2009 à 18:43
Si ce n'était pas vrai, mon accident, je ne perdrai pas mon temps sur ce site.
Même si je préférerai que tout ça soit faux, ça m'aurait éviter, le choc traumatisant de l'accident, mon transport en hélico, mes hospi, opération, achat d'une nouvelle voiture.
Reconduire avec la peur , et en insultant les autres automobilistes...


en plus je prépare mon expertise c/ mon assureur.

J'ai pas de pub à faire, je précise just qu'il est difficile de gérer son dossier de sinistre entre le matériel + corporelle = > je parle en connaissance de cause..
En plus, pour s'en sortir moralement c'est trop dur, j'ai eu un arrêt court de 1 mois et demi, et pendant tout ce temps je me suis posé bcp de question + je regardais les photos ...

Et une connaissance m'a donné une adresse , qui gére mon dossier
Réponse
+4
moins plus
Vous percevrez des dommages et intérêts par l'assurance pour vos blessures et les séquelles.
Il n'est pas nécessaire de déposer plainte pour cet accident.Même si vous n'êtes pas responsable.
Plainte équivaut .: récevoir des dommages et intérêts du conducteur adverse.
Ex. Vous recevez un coup de poing au visage d'une personne,vous déposez plainte en correctionnel ,pour coups et blessures.

Réponse
+4
moins plus
J'ai toujours le même soucis, l'expert à donner une notation de 1 sur 7 pour mes dommages. J'avoue que j'en ai mare car l'expert à pris en compte mes problemes de cervicales et de dos avant mon accident. Il ne prend pas en compte les douleurs et le traumatisme moral occasionné par l'accident. J'en ai parlé avec mon médecin traitant il extime que ça serait une perte d'argent de faire une contre expertise car je risque de perdre. Je ne sais plus quoi faire?

isabelle54- 8 nov. 2009 à 12:53
je te conseille de présenter ton dossier à un avocat spécialisé. Lui seul pourra te diriger vers la solution la plus intéressante pour toi. Après à toi, en fonction de son expertise de lui confier ou non ton dossier. Celui à qui j'ai eu à faire est très honnête et m'a exposé clairement les différentes solutions qui s'offraient à moi. Je n'ai rien payé pendant son étude qui a été très objective. J'ai ensuite choisi de lui confier mon dossier et auj grâce à lui j'ai pu obtenir une très bonne indemnisation pour laquelle je lui ai versé un %.
isabelle54- 8 nov. 2009 à 20:44
ton médecin expert est certainement à la solde des assurances. Je te donne mon adresse mail si tu veux en parler : vernissage@valendra.com
JETLEE- 25 nov. 2009 à 15:21
J'ai lu ton cas mais si je te parle de mon cas, je passerai un mois sur ce forum.
Pour conseils, trouves toi un autre avocat et change ton médecin car ton actuel médecin , c'est lui qui a bousillé ton dossier dès le départ en affirmant que tu a toujours été souffrante.

Moi j'ai souffert encore pire que toi quand j'ai eu l'accident et à un moment j'avais des fortes envies de me faire justice moi même car la partie adverse me tournait en ridicule. Mais comme je fais confiance en la justice, j'ai dû cultivé ma patience .

En général, les avocats ne s'intéressent pas aux dossiers qui ne leur apporte pas gros, et certains des associations d'aide aux victimes sont trop corrompues de plus ce sont des bénévoles et donc pas sérieux.

Tu peux aussi aller voir les médias genre télévision si non si tu abandonnes, soit tu va déprimer et tu sera rongée par un sentiment d'injustice et d'impuissance toute ta vie, soit tu prendra un flingue et tu ira te faire justice toi même.

dans tout les cas, rien n'est facile mais le chemin le moins douloureux c'est de te battre avec ta bouche ,en allant voir les médias, tu verra la partie adverse sera terrorisé à l'idée que sa réputation sera mise à zéro, moi je me bas comme si je n'ai rien à perdre car l'accident m' a beaucoup détruit
yorbert- 11 déc. 2009 à 20:50
bonjour
ya pas mieux que DVA( dommage victimes accidents) !!!
au 0622293646
bonne chance.
Réponse
+3
moins plus
Bonjour,
Je viens vers toi, malheureusement non pas pour te donner réponse à ta question, mais pour moi-même t'en poser ...
J'ai eu début décembre un accident de la route (non responsable) et suis également chez moi depuis cette date avec une minerve (entorse cervicale et déplacement de disque) ; je me pose aujourd'hui la question de savoir si je dois appliquer des démarches ou laisser les assurances faire pour éventuellement voir si j'ai droit à des indemnités compensatrices ????
Peux tu m'éclaircir sur ce point ??? As tu encore des séquelles ??
Merci de tes réponses

cyd charisse- 7 mai 2009 à 00:11
NE JAMAIS LAISSIR ES ASSUREURS FAIRE LEUR TAMBOUILLE ENTRE EUX
kristina29225- 12 nov. 2009 à 17:27
bonjour je viens de lire votre message , personnellement j'aie été victime d'un accident de la route sur mon lieu de travail; les assurances sur parking privés ne faisant rien , j'ai fait appel a un avocat qui est super il sagit de maitre lebonois que tu trouveras sur le net , pas de soucis tu peux venir de ma part
Réponse
+3
moins plus
Bonsoir Caro,

Je viens de lire ton mail et je suis en pleine recherche pour ma mère qui a eu un accident grave de la route il y a 3 mois.

Voici des infos qui peuvent t'éclairer :

http://www.aavac.asso.fr/...

http://www.point-assurance.com/...

http://www.avocats.fr/...

http://esparr.inrets.fr/publications/guide_victimes_accident.pdf

Renseigne sur toi sur les médecins recours (le siège est sur Paris)

Bon courage,
Zabou

30.alexandra 2Messages postés jeudi 14 mai 2009Date d'inscription 14 mai 2009 Dernière intervention - 14 mai 2009 à 19:49
bonjour,


j'ai eu moi même un accident le 29 Janvier 2009 et je ne sais vers quelle association me tourner, merci
de m'éclairer
yani77- 21 juil. 2009 à 18:31
Ce point n’est pas anodin car il engage toute l’organisation du CABINET Dreossi qui est constitué d’avocats et d’ancien inspecteurs d’assurance pour être capable de vous accompagner quotidiennement et durablement.
Victimes d’accident de la route , domestique, piéton, erreur médicale ou autres .
Le cabinet étudie votre dossier a la loupe avec efficacité et rapidité a savoir que l’étude des dossiers est totalement gratuite.
alouette- 31 juil. 2009 à 08:59
un peu ( beaucoup ! ) MARRE de voir ces avocats ou anciens inspecteurs d'assurance faire leur pub ! ils sont efficaces , présents ? laissez-moi rire , ils s'interesssent avant tout aux dossiers qui vont leur rapporter gros ! leur pourcentage sur dommages atteint les 20% , sont difficiles à joindre ( rappelez plus tard ...) . c'est un créneau porteur les victimes ???
30.alexandra 2Messages postés jeudi 14 mai 2009Date d'inscription 14 mai 2009 Dernière intervention cyd charisse - 14 mai 2009 à 19:58


comment faire la différence entre les associations ?
pilou0113- 14 mai 2009 à 10:49
bonjour moi j ai eu un accident de la route en 2004 et on me propose une indemnitation qui m est totalement insufisant j ai 25% ipp pouvez vous me dire ou me conseillé pour un avocat en belgique svp merci a vous
Réponse
+3
moins plus
Si votre conducteur n'est pas solvable.rien ne sert de le poursuivre au tribunal.
Le seul recours c'est l'assurance de ce conducteur.

ON PEUT PAS TONDRE UN OEUF

Lumynell- 3 mars 2009 à 20:13
c'est faux!

Moi-même victime d'un accident de la route causé par un tiers NON SOLVABLE, non assuré et sans permis, j'ai été indemnisée par le fonds de garantie (l'Etat quoi). De plus le responsable est passé en correctionnel et a eu droit à une belle peine. Il faut savoir que le tribunal pénal a pour but la sanction et le tribunal civil l'indemnisation. Or l'indemnisation peut tout à fait être prise en charge par des organes prévus en cas d'insolvabilité.

Il ne faut pas mélanger responsabilité, solvabilité et assurance!!

Cordialement
gerber1 14012Messages postés mardi 11 novembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 28 janvier 2015 Dernière intervention - 3 mars 2009 à 20:38
Je n'ai jamais dit le contraire .
Les assurances sont faites pour l'indemnisation.
Car un pauvre type qui a mis en péril la vie d'autrui ,ne pourra jamais indemniser sa victime.
1 an 10 ans ou rien ne remplacera jamais un handicap
Lumynell- 3 mars 2009 à 22:39
Effectivement, cela n'enlève rien ni à un handicap, ni à la souffrance mais psychologiquement je pense que cela peut aider une victime de voir à la fois l'auteur puni et sa faute reconnue.
Alors pour moi engager des poursuites reste tout de même important, et ce malgré l'insolvabilité.
Réponse
+3
moins plus
Bonsoir

Voila, j'ai eu un accident.
Ou j'étais pas responsable.

SURTOUT il se faire représenter dans ce cas, avec des préjudices corporels..
Sinon le médecin expert conseil va oublier certains points et préjudices à Chiffrer.
Perso c'est un cbt de juriste, qui aide les victimes, je le paye en fonction de ce que je touche.

angele- 28 sept. 2009 à 20:03
Le soucis c'est j'ignore le prix cabinet de juriste? A mon avis ça doit être cher.
Réponse
+2
moins plus
Bonjour,
Moi j'ai eu un accident le 7 mai 2009, j'ai prise en sandwich entre deux voiture (excusez moi pour le mots sandwich). Ce qui c'est passé, c'est que la voiture devant moi à ralentit donc j'ai ralenti mais la voiture derrière moi n'a pas ralenti donc m'a rentré dedans et par le choc je suis rentrée par projection dans un autre véhicule. J'ai eu le coup du lapin, 3 semaines d'arrêt et des contracture musculaire dans le cou et depuis cette accident des douleurs continuelles dans le coup.

J'avais déjà des soucis de cou avant l'accident, l'accident à aggravé les douleurs et m'a rendu le cou plus raide. Le soucis est ce que samedi dernier j'ai été voir un medecin expert pour l'indemnisation corporel et moral de mon accident. Le médecin prend un compte mes soucis de cou déjà existant au lieu de prendre en compte mon accident.

J'ai besoin de conseil car j'ai peur de n'avoir droit à pas grand chose pour le préjudice corporel par rapport à la douleur et préjudice moral car depuis l'accident j'ai peur en voiture. Je ne sais pas vers qui me tournée? AIDEZ MOI

margaritos- 26 sept. 2009 à 11:39
moi aussis j'ai eu un accident et depuis je surssotte dés qu'une voiture passe un peu tro pres de moi ne t'inqiétte pa ton cerveau a imprimer le choc ainsi que la peur il lui faut du temp pour accepter le choc ou bien la peur c'est sa façon de se defendre sa veu dire que tu va bien
angele- 28 sept. 2009 à 20:01
Le problème c'est que ça fait bientôt 5 mois que j'ai eu mon accident et j'ai toujours cette peur en voiture. Et effectivement, je serre plus mon volant dès qu'il y a des voitures qui s'approche de trop près. Et le pire, j'ai même peur quand c'est mon mari qui conduit. J'espère que ça ne va pas durer trop longtemps cette peur?
Réponse
+2
moins plus
isabelle54- 13 déc. 2009 à 19:11
J"ai retrouvé le site de l'avocat en question

http://www.cabinet-guillon.com/

bonne chance
Réponse
+1
moins plus
le médecin que vous avez vu est un médecin de la compagnie d'assurances ou le votre ?

angele- 12 sept. 2009 à 23:06
C'est un médecin expert mandaté par mon assurance que j'ai vu.
Réponse
+1
moins plus
Je vous conseille de vous faire assister par votre propre médecin conseil si vous contestez les conclusions du médecin de la compagnie qui est payé par la compagnie d'assurancers ;-), donc partial.

Réponse
+1
moins plus
Il faut savoir une association d aide aux victimes a un but non lucratif.

J'ai rien c/ elle, mais moi j'ai préféré laisser mon dossier à cbt dont la rémunération dépend le montant dont tu touches par les assurances.

Moi g eu un accident, un carambolage ( 3 vh epaves ), et héliportée 2 fois..opération pulmunaires...

J'ai des connaissances en assurances mais pas assez pour affronter un expert d'assurances
malgrès mon BTS ASSURANCES.

Le cbt s'appelle CADAD à VILLEMUR SURTARN il gère tout.

Ce document intitulé « accident de la route et indemnisation » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une