Posez votre question Signaler

Enseignement privé hors contrat [Résolu/Fermé]

ab-by - Dernière réponse le 15 janv. 2011 à 11:47
Bonjour,
J'exerce depuis quelques mois dans un établissement privé de formation hors contrat, en CDD. Mon patron propose de me faire signer un CDI l'année prochaine, pour 27 heures de cours par semaine et un salaire de 1046 euros nets par mois (je précise que je suis titulaire d'un doctorat et que j'ai 5 années d'expérience dans l'enseignement supérieur).
Il me dit que cela correspond aux conventions collectives (je suis très sceptiques là dessus, mais selon lui, les nouvelles conventions collectives de l'enseignement privé hors contrat ne sont pas disponibles); je ne parviens pas à trouver d'information récente. Je trouve ce salaire dérisoire vu le travail demandé (pour chaque heure de cours, je compte au moins une heure de préparation et de correction de copies car je m'occupe de classes prépa, ce qui nous amène à environ 54 heures par semaine).
Quelqu'un pourrait-il me dire si mon patron a le droit de me proposer cela ? (il me dit en plus que ce serait un énorme effort de la part de l'entreprise de créer un CDI à ce tarif !! ). J'aimerais savoir également si le salaire annuel proposé dans les conventions collectives tient compte des congés payés. En effet, il me parle d'un salaire annuel brut de 16118 euros; doit-on ajouter à cela des congés payés ?
Merci...
Lire la suite 
Réponse
+6
moins plus
Bonjour,

La convention collective est disponible sur légifrance , pour cela tu dois prendre le code NAF ou APE inscrit sur ton bulletin de salaire et tu tomberas sur la convention correspondante.
Il est aussi vrai que les salaires minima de la convention sont très bas. Néanmoins tout dépend le taux horaire que tu avais négocié en cdd, tu peux toujours essayer de renegocier.
La convention de nov 2007, étendue en août 2008 et donc applicable depuis cette date (IDCC 2691 BROCHURE 3351) différencie les heures d'activités de cours et les activités induites mais parle aussi de cp. Mais sur ce sujet c'est particulièrement fastidieux et il va falloir que je m'y penche vraiment. Les syndicats sont en congés mais ils peuvent dès la rentrée t'aider. Je suis moi-même enseignante dans le privé hors contrat, mon salaire avait été négocié sur la base des contractuels de l'EN. Mais avec cette convention, je vais devoir faire appliquer certains points.
Bien cordialement

Si tu veux échanger d'autres infos sur ce sujet , pas de souci

Réponse
+5
moins plus
bonjour à toutes et à tous

je ne saurais vous conseiller mieux que le site "www.creer-son-ecole.fr" c'est une mine d'or ... ou de diamants devrais-je dire. J'y ai trouvé tous les renseignements que je cherchais, ou les lien utiles vers les infos fondamentales.

A part ca, je voudrais revenir sur les salaires des profs dans le privé. Normalement, dans le privé on est (théoriquement) supposé être payé mieux que dans le public ! Les salaires des profs du privé sont généralement 20 à 30% supérieurs à ceux du public. Pour le primaire, des salaires inférieurs à 1600€ net/mois ressemblent à de l'exploitation pure et simple ! Un stagiaire débute avec plus de 1300€ net/mois. Tout ceci est sans compter les éventuelles indemnités de professeur principal (114€/mois) etc. le détail des rémunérations dans le public se trouve ici :
http://www.education.gouv.fr/cid1120/remuneration-personnel-enseignant.html

Par ailleurs, il est absolument impossible pour un employeur d'établir des contrats de travail sans se référer à la convention collective de l'enseignement hors contrat. Il est toujours disponible partout ! il suffit de taper ces mots-clés sur internet et on tombe dessus (il faut généralement payer environ 5€ pour la télécharger) Mais l'employeur n'a pas le droit de s'écarter de la convention collective. Il est donc tenu de s'y conformer et donc d'en avoir une copie.
S'il dit qu'il ne l'a pas, c'est parce qu'il n'est pas honnête et il risque gros s'il se fait prendre !

Autre chose à savoir : les profs de prépas sont ceux qui ont les plus gros revenus parmi tout le corps enseignant : ils sont généralement agrégés donc payés selon un autre barème .
Voici la grille indiciaire pour tous les corps de la fonction public (il y a la grille pour les professeurs agrégés également) http://www.emploitheque.org/grille-indiciaire-etat.php#13

Tout ca pour dire qu'il ne faut pas se laisser faire, et pour se montrer convaincant il faut se blinder sur les questions de droits et sur ce qui se fait ailleurs.

Bon courage et surtout défends tes droits ! Mais attention à cette période de crise où l'emploi se fait rare ... peut-etre vaut-il mieux attendre que le marché reprenne un peu pour montrer les crocs à ton employeur ...

à+

Nadia

espoir- 18 oct. 2009 à 18:58
Bonjour,
un peu par hasard,je suis tombée sur une page où vous donniez des conseils à une personne qui souhaitais plus d'infos. par rapport à un problème de contrat .je vous écris car j'aimerais profiter de vos conseils,pourriez-vous me guider et me donner quelques pistes de recherche pour en finir avec ma situation précaire!En fait,j'ai été surveillante pendant 5 ans(public),ensuite,après une maîtrise d'espagnol,j'ai fait bcp de remplacements (vacataire puis contractuelle) et maintenant ,j'exerce dans le privé mais pour peu de tps car ce sont des cdd de courte durée!j'ai tenté le capes mais en vain,mon but maintenant,c'est de décrocher un cdi (public ou privé) en misant sur mes diplômes et mon expérience professionnelle!
Que me conseillez-vous?Quelles pistes de recherche puis-je explorer ?

j'attends votre réponse!

merci
khadija
NTR- 19 oct. 2009 à 11:28
Bonjour Khadija,

une première chose absolument fondamentale si vous voulez trouver du travail : ayez confiance en vous et sortez définitivement de votre esprit que vous êtes en situation d'échec ... Je dis ça parce que c'est ce qui se dégage de votre message. Une attitude plus positive, constructive et une meilleure mise en valeur de vos compétences est absolument indispensable pour vous rendre crédible aux yeux de votre futur employeur.


Sinon, sur le site www.creer-son-ecole.fr j'ai découvert une pages de petites annonces, apparemment souvent consultées :
http://www.creer-son-ecole.com/index.php?page=pa

Vous pourrez consulter les annonces des recruteurs dans les écoles privées, et vous pourrez également poster une lettre de motivation sur la page réservée aux postulants.

Vous pouvez également relever les adresses des écoles privées hors contrat et leur envoyer une candidature spontanée avec lettre de motivation et CV.

Ces liens donnent une liste des écoles privées
http://www.creer-son-ecole.com/ecoles.php
http://www.enseignement-prive.fr/
http://www.enseignement-prive.info/

Bon courage !

Nadia
prof- 10 oct. 2010 à 14:00
"les salaires des profs du privé 20% plus élevés que dans le public"...? Je serais curieuse de connaitre vos sources, ce serait pas plutôt l'inverse?? Je suis dans le privé et déjà lorsque j'étais en premiere année de stage, mes collègues du public gagnaient 100euros de plus que nous. Et l'écart se creuse ensuite avec les années...
Réponse
+4
moins plus
Bonjour à tous(tes)

Actuellement formateur (ou professeur? ou enseignant?) dans une école privée technique (BTS), je facture en tant qu'autoentrpreneur.
Mais il me semble qu'avec un tel statut, il est interdit à l'employeur de m'imposer des horaires ainsi que d'autres choses qui m'échappent.
Les établissements privés ne pouvant quasiment plus employer en CDD des formateurs, intervenants ou profs et la formule d'auto-entreprenariat semblant juridiquement inadaptée... quels sont à votre avis les moyens d'embauches convenables?
J'ouvre peut-être un nouveau débat, mais le flou est si profond.... dans mon esprit en tout cas, merci par avance pour vos éclairages.

Réponse
+3
moins plus
je te donnes la convention collective qui est en place depuis sept 2009 si tu me donnes ton mail privé

effectivement au vu de tes diplomes, tu n'as pas le bonne rémunération.

je suis directrice d'un établissement privé hors contrat donc n'hésites pas à me poser des questions sur
ipucefr@yahoo.fr


Bon courage

ipucefr

NTR- 19 oct. 2009 à 10:54
Bonjour,
ci-joint un lien vers la convention collective qui concerne l'enseignement privé hors contrat. Il y a pas mal d'infos dedans.
http://www.centre-convention-collective.com/convention.php?idconvention=3209

Sinon je vous conseille également le site www.creer-son-ecole.com. C'est une mine d'or !!

Pour les démarches administratives, voir cette page : http://www.creer-son-ecole.com/index.php?page=4
et pour les normes de sécurité, voir ceci http://www.creer-son-ecole.com/index.php?page=21

Sinon, parcourez le site en long en large et en travers !!!! Il y a tellement d'informations à y piocher !!!!

Bonne continuation !

Nadia
cricri- 18 oct. 2009 à 15:29
Bonjour,

Je souhaite ouvrir une école maternelle privée hors contrat. J'ai réalisé mon étude de besoin et je suis en train d'écrire mon projet pédagogique. Pourriez-vous m'orienter en ce qui concerne les démarches administratives.
Sagit-il de l'inspection académique pour une école maternelle?

Merci pour votre réponse
riverstone 4Messages postés lundi 9 novembre 2009Date d'inscription 1 janvier 2011 Dernière intervention - 9 nov. 2009 à 20:29
bonjour!

Je débarque dans votre discussion, mais je suis dans un cas semblable et je cherche à me procurer la convention collective récemment modifiée (a priori) de l'enseignement privé hors contrat. Si quelqu'un(e) peut m'aider... merci!
zaza- 20 déc. 2009 à 23:29
Bonsoir
Je me permet de vous envoyer ce message lorsque j'ai vu que vous étiez directrice d'école privée, en effet je recherche un poste de secrétariat au sein d'une école privée.
Mais je voudrais savoir quels sont les types de postes ? (secrétaire de direction, secrétaire de proviseur ...) et surtout quels sont les tâches demandées.
Et enfin ma dernière question : ou trouver des offres d'emplois ?
Je vous remercie d'avance
Salutations
Zaza
Tipitch- 7 janv. 2011 à 20:00
Bonjour, je cherche un poste de professeur d'art plastique dans une école privé? auriez vou pour moi un poste en CDD ou CDI? dans quelle region se situe votre école
Réponse
+2
moins plus
Bonjour à tous
La nouvelle convention collective (moins d'un an) de l'enseignement privé hors contrat oblige les employeurs à signer des CDI avec leur formateurs. Cela n'est pas du tout un problème en soit. Sauf que cela nous fait perdre nos droits assedics!!!! Je suis formateur et le CDI nous exclus de la liste des demandeurs d'emplois. Ainsi, si vous signer un CDI pour 8 mois de cours par an comme dans mon cas, vous n'avez plus aucun revenus durant 4 mois (pas de chômage). Et les employeurs ne veulent pas se substituer aux assedics pour faire le complément. Cela ressemble à une belle manoeuvre des autorités pour faire baisser les chiffres du chômage, augmenter le nombre de CDi au mépris de la précarité des ces situations nouvelles.
Si vous connaissez un moyen de contourner le CDI, je suis curieux!

river56 6Messages postés dimanche 4 avril 2010Date d'inscription 10 janvier 2011 Dernière intervention - 4 avril 2010 à 10:12
PS: la convention collective se trouve facilement (10 euros le livret) en bibliothèque spécialisée, édition des JOURNAUX OFFICIELS, IDCC: 2691
Réponse
+2
moins plus
C'est un scandale d'accepter de se faire payer aussi peu! C'est discréditer le métier! Un prof avec 5 ans d'expérience dans le public se fait payer 2000€ pour 15h de cours par semaine, évidemment les vacances sont comprise. Attention il ne fait jamais bon être un pigeon!

Réponse
+1
moins plus
Un éboueur débutant perçoit un salaire au niveau du SMIC : 1 280 € brut mensuels, plus des primes ou indemnités liées aux conditions de travail. La part de ces primes est différente en raison de la pluralité des statuts des entreprises pour lesquelles il travaille.
source : http://www.cidj.com/Viewdoc.aspx?docid=333&catid=1

Professeur de lycée et collège:
En début de carrière un professeur certifié gagne aux alentours de 1 400 € par mois + prime annuelle, un prof agrégé commence à environ 1 500 € mensuels + prime. En fin de carrière, ils touchent respectivement 3 000 € et 3 700 € par mois.
Diverses indemnités et éventuellement des heures supplémentaires s’ajoutent au traitement.

source : http://www.cidj.com/Viewdoc.aspx?docid=273&catid=1

cordialement,

Réponse
+1
moins plus
Bonjour Sébastien!

Je viens de lire ton message!
Le site "www.creer-son-ecole.com" propose une liste d'écoles hors-contrat par région!
Tu y trouveras aussi plein de renseignements sur ces écoles!

Bon courage

L

Réponse
+1
moins plus
Ca pue cette proposition ... méfie-toi.

Réponse
+1
moins plus
Si tu es capable d enseigner en prepa, tu devrais passer les concours et tu serais beaucoup mieux payée.

Réponse
+0
moins plus
il faut accepter mon gars on a pas de choix. c'est vrai que cela est trop petit vu ton niveau d'étude et ton expérience

Réponse
+0
moins plus
Mais lui il s'en fou de t'accorder un CDI mais pense que c'est bien car malgré sa tu aurra le droit a des congé payer et lis bien le contract aussi c'est trés important mais a mon avis tu devrais accepter cela serrai interréssant pour toi

Réponse
+0
moins plus
Tu peux toujours demander la convention collective à l'Inspection du Travail (qui te fournira la avenant avec les grilles de salaires actualisées).
Mais avec un tel niveau d'études, pourquoi ne pas demander un poste de prof' contractuel auprès du Rectorat.

Réponse
+0
moins plus
Ayant fondé, il y a 15 ans, ma prore école privée (correspondant, en Belgique, à école indépendante en France), ce qui est rarissime en Belgique, et tombant incidemment sur votre site, je me permets de vous signaler l'existence de

www.scholanova.be

Cette école, tout à fait particulière, s'est spécialisée en études gréco-latines, avec cette particularité que nous parlons le latin européen et international.
Notre statut est celui de "l'enseignement à domicile". Inutile de vous dire que cette création et son maintien ne fut pas une sinécure...

Néanmoins, nous avons actuellement 67 élèves (primaires et secondaires), qui se distinguent naturellement et visiblement par leur joie de vivre et leur absence de symptomes habituels de découragement.

Je ne sais si nous sommes destinés à nous contacter de manière plus approfondie, voire à collaborer. Je voulais néanmoins vous signaler notre existence.


Stéphane FEYE

Réponse
+0
moins plus
Bonjour, rensiegnez vous avec le SYNEP,
Je suis dans la meme position que vous, donc je me suis adhéré avec eux et j'ai tous les informations (et un grand soutien) que j'en ai besoin.

Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
concernant le salaire des professeurs, je tiens à préciser que ceux qui ont été donnés ici sont valables uniquement dans le cas d'un prof ayant obtenu le concours du CAPES (ou son équivalent dans le privé sous contrat....le nom change mais c'est exactement le même concours).
Pour ce qui est des suppléants, le salaire est de 1080 euros net par mois pour 18 heures de cours hebdomadaires, en lycée, et ce quelle que soit l'ancienneté du prof.
J'enseigne depuis 13 ans et je n'ai pas le CAPES. J'ai été 3 ans dans le privé hors contrat, et ça ne fait aucun doute que j'étais mieux payée que ce que je suis dans l'éducation nationale.
A votre place, pinacolada, je chercherai une autre boîte, ça ne peut être que mieux payé ailleurs !
Bon courage à vous !

Réponse
+0
moins plus
la convention collective existe on la trouve sur le net
ce salaire ne me surprend pas ni même le volume horaire.

code convention : IDCC 2691 de 2007.

ou à la page légifrance : http://www.legifrance.gouv.fr/...

Ce document intitulé « Enseignement privé hors contrat » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une