Signaler

Renégociation catastrophique crédit immo banque CIC Est à Troyes [Résolu]

Posez votre question clientabuser 4Messages postés mercredi 29 juillet 2015Date d'inscription 30 juillet 2015 Dernière intervention - Dernière réponse le 24 sept. 2016 à 08:42
Bonjour à tous,
Je suis client à la banque CIC Est à Troyes où j'ai contracté un crédit immobilier en 2006 avec un taux fixe de 3.9 assurance comprise. J'ai toujours été un client convenable en honorant chaque mois mes mensualités depuis début 2006.
Voyant les taux historiquement bas, au mois de mai 2015, je me décide de prendre RDV avec ma conseillère CIC à Troyes afin de renégocier mon taux d'emprunt immobilier.
Suite à ce premier RDV avec ma conseillère, je ressort de ma banque tout content avec une proposition de taux de 2.2% (reste 80 000e sur 17 ans) et je lui dit que je vais quand même consulter d'autres banques pour étudier d'autres propositions éventuelles.
Un mois plus tard, je contacte ma banque CIC Troyes Dubois pour finaliser cette proposition. Dès le début de notre entretien, je sens ma conseillère mal à l'aise et elle m'informe que, finalement, le taux sera de 2.37%. Je lui demande pourquoi cette hausse de taux et elle me dit que c'est le directeur qui a "tranché" et que je ne suis pas en position de force car mon salaire de fonctionnaire n'est pas versé sur un compte de leur agence mais sur un compte d'une banque concurrente.
Alors je lui rappelle qu'une année auparavant, ma compagne a placée 50 000 euros dans leur agence CIC Troyes Dubois et que ma grand-mère doit me donner au moins 50 000 euros que je placerais dans leur agence dans l'année 2015.
A la suite de mon insistance et de mon mécontentement concernant cette hausse de taux, elle me dit que le directeur de l'agence Philippe C. me rappellerait par téléphone et que je verrais ça avec lui.
Effectivement, le directeur de l'agence CIC Troyes Dubois me rappela, très courtois avec un ton hautain en m'expliquant que je serais gagnant avec ce nouveau taux de 2.37 et que ce n'est pas négociable...bref, il me prend pour un imbécile...
Malgré cette première insatisfaction, je décide d'accepter cette offre à la hausse.
Quelques jours plus tard , je reçois l'offre de renégociation à 2.37% avec une petite surprise de taille que l'on avait omis de m'informer, c'est à dire 800 euros de frais!!!
Je décide de contacter immédiatement ma conseillère pour lui demander des explications sur ces 800 euros de frais dont je n'ai jamais été informé, ni par ma conseillère, ni par Philippe C. le directeur de l'agence CIC Troyes Dubois.
Ma conseillère me certifia qu'elle m'avait informé de ces frais lors de notre entretien et qu'elle ne pouvait rien faire concernant ces frais, seul le directeur( encore une fois) pouvait faire quelque chose mais que pour l'instant il était en congés...Gggrrr
Encore une fois on me prend pour un imbécile, 800 euros de frais, cela m'aurait interpellé!!
Cette offre de renégociation est valable un mois et effectivement , le directeur m'a contacté LA VEILLE de la date butoir pour me dire que , lui aussi, m'avait informé du montant de ces frais....Ggrrr ...à les entendre, je dois être un abrutis pour avoir oublié le montant élevé de ces frais!!
Aujourd'hui je suis en colère et déçu et car ce sont des pratiques peu convenables; je me sens avoir été pris en otage , en attendant pendant 3 semaines un appel du directeur de cette agence, et qui n'a même pas eut la convenance de me dire la vérité. Bref, j'ai perdu du temps, j'ai été pris pour un imbécile et pourtant , on ne peut pas dire que je suis un mauvais client!
Dans cette histoire, on pourrait dire que c'est ma parole contre celle de ma conseillère et du directeur de l'agence, mais j'ai un argument de poids: en discutant de mes soucis lors d'un repas, une personne me dit qu'elle vient de rencontrer le même problème, c'est à dire qu'elle n'a jamais été informé des frais de renégociation de ...800euros, elle aussi! Donc je ne suis pas fou mais ça je le sais déjà.
Alors je voudrais que les clients de la banque CIC Troyes Dubois sachent que pour renégocier leur taux d'emprunt immobilier relève du parcours du combattant , j'ai bien vu la non-volonté de cette agence à être claire avec moi.
Si vous avez eu le même problème que moi, faites le moi savoir car je ne compte pas en rester là, je vais communiquer un maximum sur mon expérience négative avec cette agence.
Et si vous avez des conseils à me donner, n'hésitez pas.
Cordialement, un client abusé par son agence CIC Troyes Dubois.
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Bonsoir,

Je comprends tout à fait votre mécontentement mais :

je vais communiquer un maximum sur mon expérience négative avec cette agence.

Pas sur ce forum de droit, ce n'est pas un forum pour pousser un coup de gueule !!!


et je lui dit que je vais quand même consulter d'autres banques pour étudier d'autres propositions éventuelles--

Et vous croyez que votre banque va faire un effort en lui rétorquant celà....Ben non...

Pour votre réponse, deux conseils : faîtes le tour des banques et arrêtez de citer des noms d'agences.

Cordialement




Le sourire est le signe le plus délicat et le plus sensible de la distinction et de la qualité de l'esprit....(Charles Augustin de Sainte BEUVE)
clientabuser 4Messages postés mercredi 29 juillet 2015Date d'inscription 30 juillet 2015 Dernière intervention - 30 juil. 2015 à 01:03
Bonjour Louvanne et je te remercie pour ta réponse . Je ne cherche pas à recevoir des messages de morale avec une citation de Charles Augustin de Sainte BEUVE mais je recherche des conseils et des témoignages de personnes abusés par leur agence comme cela est mon cas.Dans tes propos, tu me conseilles de faire aveuglément confiance à mon agence sans même consulté d'autres propositions, cela me semble un peu tiré par les cheveux; et je serais curieux que tu développes pourquoi je ne devrais pas consulter d'autres établissement bancaire..??
Concernant la communication sur mon expérience très négative avec cette agence , je ne vois pas où est le problème et, visiblement, c'est mon témoignage qui peut alerter les clients sur les pratiques de cette agence.
Pou terminer, a mon tour je te transmets une citation avec le sourire bien sûr:
"<souligne>La conscience est une poltronne qui, quand elle n'a pas eu assez de force pour prévenir une faute, a rarement assez de justice pour punir le coupable en l'accusant."
Olivier GOLDSMITH.</souligne>
Répondre
dna.factory 13164Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 25 novembre 2016 Dernière intervention - 30 juil. 2015 à 07:02
Dans tes propos, tu me conseilles de faire aveuglément confiance à mon agence sans même consulté d'autres propositions
Heu.. non...
Quand moi je lit son message, il conseille exactement le contraire...
Il vous dit justement de faire le tour des autres banques...

Concernant la communication sur mon expérience très négative avec cette agence , je ne vois pas où est le problème et, visiblement, c'est mon témoignage qui peut alerter les clients sur les pratiques de cette agence.
Le fait que vous arriviez à ne pas comprendre un message écrit remet quand même gravement en cause votre témoignage qui dit qu'on ne vous a pas donné toutes les infos.
Et dans ce cas, en donnant des noms, vous risquez purement et simplement la diffamation.
Répondre
clientabuser 4Messages postés mercredi 29 juillet 2015Date d'inscription 30 juillet 2015 Dernière intervention - 30 juil. 2015 à 09:01
"pourquoi je ne devrais je pas consulter d'autres établissement bancaire..?" effectivement il manque quelque chose dans ma phrase: "pourquoi je ne devrais pas consulter d'autres établissement bancaire et en informer ma banque..." il faut dire qu'il était très tard quand même
Je cherche de l'aide sur ce forum, je ne cherche pas de diffamation ou que l'on me décrédibilise.
je n'ai aucun intérêt a inventer une histoire, je suis juste victime d'une situation nauséabonde.
Et je vous rappelle que j'ai rencontrer une deuxième personne qui a subit la même situation
dans cette agence....comme c'est bizarre
Répondre
dna.factory 13164Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 25 novembre 2016 Dernière intervention - 30 juil. 2015 à 17:00
pourquoi je ne devrais pas consulter d'autres établissement bancaire et en informer ma banque..
Le problème du bluff, c'est que quand la personne en face se dégonfle pas, il faut aller au bout.
Il ne faut pas dire à votre banque que vous allez voir ailleurs si vous ne le faites pas.
Il ne faut pas dire à votre banque que vous allez voir ailleurs si vous n'êtes pas prêt à utiliser les services d'une autre banque.

La règle numéro 1 du marchant de tapis..heu du négociateur : toujours commencer plus haut que ce qu'on est prêt à accepter, comme ça, on a une marge de manoeuvre.

Vous dites êtes pris en otage... déjà que Ingrid Bettancourt grince des dents quand elle entends l'usager du RER A dire qu'on le prends en otage, alors qu'il n'a réellement pas d'autre solution.
Autant là, elle à envie de vous mettre son poing dans la figure.
De quoi êtes vous otage.
La banque vous a fait son offre... elle ne vous plait pas, vous allez voir si le Crédit bouse ou le Débit lyonnais vous proposent mieux... et si ce n'est pas le cas, vous n'êtes pas obligé de faire racheter votre crédit !

Pour les frais : les habitués vont dire que je radotent : mais une banque, même si elle peut donner l'impression contraire en vous donnant de l'argent, mais ce n'est pas une oeuvre de charité, c'est avant tout une entreprise, dont le rôle est de gagner de l'argent.
Vous les faites travailler, c'est normal qu'ils se rémunèrent
Dans votre cas, vous avez 1% de frais... dans un autre message, j'ai lu qu'on était normalement plus sur du 2 à 3 %... du montant du prêt.
Donc votre banque vous fait un beau cadeau...

et que ma grand-mère doit me donner au moins 50 000 euros
J'ai essayé de convaincre ma banque de me faire en prêt en leur disant que j'allais gagner au kéno (comme dans la pub)... et bien ils m'ont ri au nez...
Nos amis (ou pas) anglais, toujours poètes disent : un oiseau dans la main vaut mieux que deux oiseaux dans le nid.
Ces 50k euros, le banquier, il en a rien à foutre tant qu'ils ne sont pas dans ses coffres...
Vous pouvez très bien dire que vous allez les mettre dans sa banque et puis changer d'avis...
D'ailleurs, ce serait surement beaucoup plus intelligent d'attendre d'avoir cet argent pour l'utiliser pour racheter le crédit, et donc passer d'un crédit de 80k à un crédit de 30k, ce qui permet de diminuer énormément la durée, et donc les intérêts, et donc le cout.
Répondre
clientabuser 4Messages postés mercredi 29 juillet 2015Date d'inscription 30 juillet 2015 Dernière intervention - 30 juil. 2015 à 19:26
Bonjour et merci dna.factory de ta réponse, cela m'oriente je suis d'accord avec toi.
Concernant le bluff , cela n'était pas mon cas, je suis quelqu'un de parole et j'aurais placé mon argent chez eux car je n'ai jamais eu de problème avec cette agence avant cette mascarade.Et ainsi, le compte de ma compagne va changer de banque aussi.
Et que penses-tu du fait que ma banque a oublié de m'annoncer le montant des frais de renégociation? Je pense que ce n'est pas professionnel.
Et que penses tu du fait que l'on soit déjà (au moins!) 2 clients a avoir subit cet oublie?
Je serais intéressé d'avoir ton avis.
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour dna.factory et merci de ton soutien...

Je reprends ta devise :

Ne posez pas une question si vous ne savez pas lire la réponse.

Sujet clos pour moi.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
louvanne tu doit bosse dans une banque non
louvanne 4811Messages postés dimanche 26 février 2012Date d'inscription 27 novembre 2016 Dernière intervention - 24 sept. 2016 à 08:42
On s'ennuie jo ??

Surtout en répondant à un post de 2015 !!!!

Qu'est-ce ça peut vous faire si tel était le cas.... Mais ce n'est pas le cas

BYE
Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une