Signaler

Achat d'un bien pour l'habiter [Résolu]

Posez votre question esmeralda2838 6Messages postés mercredi 7 septembre 2016Date d'inscription 7 septembre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 7 sept. 2016 à 21:40
Bonjour,
Je veux acheter un pavillon loué à une personne agée. Après mon achat je dois lui faire un bail de 2 ans, 6 mois avant la fin, je peux lui envoyer une lettre de congé mais si elle n'a rien trouvé, puis je quand même récupérer le bien, j'ai moi même 68 ans et n'ai pas d'habitation en France ?
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
Bonjour,

un merci par avance aurait été apprécié -:))

Si la personne est déjà dans le bien, vous n'avez pas à refaire de bail, ce dernier continue, il n'est pas possible de résilier un bail avant l'anniversaire des 3 ans (le bail se renouvelant systématiquement tous les 3 ans).

Quelques informations générales sur la protection du locataire âgé :

http://www.pap.fr/conseils/location/donner-conge-a-son-locataire/a2052/location-vide-et-meublee-la-protection-du-locataire-age

Mais dans la mesure où vous n'habitez pas en France, je ne sais pas comment cela peut fonctionner.

Mais c'est prendre un risque d'acheter un bien avec un locataire déjà âgé si c'est dans le but de le reprendre plus tard.



esmeralda2838 6Messages postés mercredi 7 septembre 2016Date d'inscription 7 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 17:36
Désolée, merci.
Le notaire me dit qu'après la vente je dois refaire le bail et pour 2 ans, envoyé le congé à la locataire 6 mois avant la fin. Dans le cas ou elle n'ai rien trouvé, que puis je faire pour récupérer le bien. J'ai vendu ma maison en France, depuis, je n'ai plus rien et je suis à la recherche d'un toit pour habiter.
Cordialement
Répondre
doris33 26809Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscription ContributeurStatut 25 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 17:42
Excusez-moi, j'ai fait un mauvais copié/collé, je viens de modifié mon message, mais voici à nouveau un lien à lire attentivement.

http://www.pap.fr/conseils/location/donner-conge-a-son-locataire/a2052/location-vide-et-meublee-la-protection-du-locataire-ageavez-vous lu le lien ?

Je ne suis pas d'accord avec votre notaire, et de plus un bail pour un logement vide est de 3 ans, alors que vous dire ?
Répondre
esmeralda2838 6Messages postés mercredi 7 septembre 2016Date d'inscription 7 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 20:40
Bonsoir,
Merci de vos réponses. J'ai lu les liens mais ils ne répondent pas à ma question, à savoir que si cette n'a pas trouvé à se reloger, puis je la mettre à la rue ?
Cordialement
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour,

et votre notaire vous a-t-il parlé de ça ?
Lire le lien dont je vous donne un extrait :.
http://www.notaires.paris-idf.fr/dossier-special-loi-alur/loi-alur-des-conditions-la-reprise-du-logement-et-au-conge-pour-vendre

<< Achat d'un logement loué : congé délivré par l’acquéreur
En cas d’acquisition d'un bien loué (par un tiers à la location) et de délivrance d’un congé par l'acquéreur (devenu bailleur) :
- dans le cas d'un congé pour vendre, il ne peut donner congé qu'au terme du premier renouvellement du bail (et non plus dès l'expiration du bail en cours).
- dans le cas d'une reprise , le congé ne peut être donné au terme du bail que si celui-ci intervient plus de deux ans après l'acquisition ou, si le terme intervient moins de deux ans après l'acquisition dans un délai de deux ans à compter de l’acquisition.
Dans tous les cas, le bailleur doit joindre à son congé pour reprise ou pour vente une notice relative aux obligations du bailleur et aux voies et recours et d’indemnisation du locataire. Le contenu de cette notice n’est pas encore fixé (arrêté à paraître).
Attention : le bailleur ne peut s’opposer au renouvellement du contrat en donnant congé à l’égard de tout locataire âgé de plus de 65 ans (auparavant, 70 ans) et dont les ressources annuelles sont inférieures au plafond en vigueur pour l’attribution des logements locatifs conventionnés (fixé par arrêté ; auparavant, inférieures à 1,5 x SMIC annuel), sans qu’un logement correspondant à ses besoins et à ses possibilités lui soit offert. Cette interdiction ne s’applique pas lorsque le bailleur est une personne physique âgée de plus de 65 ans ou si ses ressources annuelles sont inférieures au plafond ci-dessus.
Cas de suspension :
La loi ALUR instaure des cas dans lesquels :
- un bailleur ne peut pas donner congé à son locataire,
- la durée du bail est suspendue.
Ces cas sont les suivants :
- lorsque l’immeuble présente un danger pour la santé des occupants ou des voisins.
- lorsque l’immeuble menace ruine. >>

Cdt.
esmeralda2838 6Messages postés mercredi 7 septembre 2016Date d'inscription 7 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 20:38
Bonsoir,
C'est ce que m'a dit mon notaire mais je me pose toujours la question si au bout du compte, la locataire n'a rien trouvé, puis je la mettre à la rue. Dans 2 ans, j'aurais moi même 70 ans, même si mon age ne m'oblige pas à la reloger, je ne trouve aucun texte signifiant que je peux la mettre à la rue, donc ma question reste poser
Merci pour vos réponses
Cordialement
Répondre
djivi38 4947Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 21:06
Eh bien déjà, vous pouvez l'avertir que si elle reste dans le logement après la fin de votre préavis, elle sera << locataire sans droit ni titre >> et que vous pourrez aller jusqu'à tripler le loyer, et qu'elle n'aura plus de "quittances", mais des "reçus" (pas très bon pour une nouvelle location). C'est un moyen de la motiver à trouver un nouveau logement.
Il vous restera néanmoins la solution judiciaire de l'expulsion (très longue).
Cdt.
Répondre
esmeralda2838 6Messages postés mercredi 7 septembre 2016Date d'inscription 7 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 21:18
Merci, je pense que je vais renoncer à l'achat et reprendre mes recherches. Mes meubles sont dans un garage, lors de mes retours en France, je prends une location, je ne me vois pas être propriétaire et continuer à être SDF
Cdt
Répondre
djivi38 4947Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 21:24
Bonnes recherches. C'est quand même, dans votre cas, plus simple d'acheter vide.
Cdt.
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir

Vous avez eu une explication claire de djivi

Pour ce qui est d'expulser votre locataire s'il ne veut ou peut pas partir et si vous avez respecté toutes les règles et formes juridiques, sur le principe vous pourriez.

Sur un plan pratique c'est très difficile et long car cela nécessite des procédures juridiques longues.

Si vous pouvez faire autrement, laissez tomber ce bien.

Cordialement
esmeralda2838 6Messages postés mercredi 7 septembre 2016Date d'inscription 7 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 21:40
merci à tous de m'avoir répondu. Je vais effectivement laisser tomber et me trouver un logement vide voir neuf.
Bonne soirée à tous
Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une