Signaler

Problème de voisinage

Posez votre question Nawalps - Dernière réponse le 22 sept. 2016 à 13:54
Bonjour,
je me trouve en difficultés avec un couple de voisins de palier. Ce depuis que j'ai emménagé il y a 3 ans.
Impossible pour moi d'organiser une soirée quelque qu'elle soit chez moi. Je ne parle pas de soirées bruyantes (même si je reconnais que, de rare fois,ça aurait pu gêner ) mais même de dîner entre amis. Dîner ou apéritifs qui arrivent une fois tous les 4 ou 5 mois en plus! A chaque fois je reçois un courrier "du syndicat" me rappelant les règles de copropriété.
Je dis "syndicat" car je suis très grandement convaincue qu'il s'agit d'une couverture pour ces fameux voisins de palier. Ceux ci font en effet parti du syndicat de copropriété. Mais bizarrement ces lettres arrivent le lundi dans ma boite aux lettres. Comme si le dit syndicat aurait eu le temps de se réunir pour parler de ça et comme si le bruit avait gêné tous le voisins. De plus ce sont les seuls de l'immeuble à s'être plaint en personne.
Or je sais pertinemment que 99% du temps ces bruits qu'on me reproche sont loin d'être exagérés et parfois même inventés! La voisine est même venue me réveiller un jour à 7h du matin parce que je l'avais réveillé à 4h en rentrant et que comme ça je "saurais ce que ça fait d'être réveillée". Sauf que ce jour ci nous étions 2 à rentrer tard et nous avions chuchoté. Effectivement mon clic clac est resté coincé quand je l'ai déplié. J'aurais compris que les voisins du dessous soient venus se plaindre. Mais non, ce sont ceux d'à côté alors que le canapé n'est même pas sur un mur commun au leur.
Cet incident m'a conduit à leur écrire une lettre pour leur expliquer que ce n'est pas la meilleure façon de régler un litige, surtout de cette importance, et que j'en avais assez de leur harcèlement répétitif .Ils m'ont répondu en me disant que ces soucis étaient réguliers, mais c'est faux!!!! Réellement, sans mauvaise foi aucune, ce n'est pas vrai!! Je me suis vu reproché de les avoir empêché de dormir une nuit où je n'étais même pas chez moi, ou d'avoir fait du bruit lors de ma crémaillère (qui remontait à 2 ans à l'époque). J'avais bien évidemment, pour cette occasion, mis un mot plusieurs jours avant pour avertir les voisins de l'immeuble, les invitant à se joindre à nous et leur demandant de venir si ils étaient trop gênés. A 22h et quelques le fameux voisin de palier débarque en fureur, hurlant qu'on faisait trop de bruit. Même si je pensais que son comportement était largement exagéré nous avons baissé la musique et fermé les fenêtres. 2h plus tard il rentre directement chez moi, sans frapper, heurtant au passage un ami qui était derrière la porte.
Récemment c'est une lettre de mon agence de location me reprochant des nuisances sonores répétitives et souvent nocturnes. Joint à cette lettre une copie de la lettre du syndic qu'ils ont reçu...le lundi suivant un apéritif entre amis, le samedi. Bien sût personne ne s'est plaint de bruit ce soir là. D'ailleurs ce soir là nous avons joué aux cartes et la musique était à un niveau sonore très faible . Il ne faut pas encore une fois me faire croire que le syndicat a eu le temps de se réunir puis d'envoyer un courrier tout ça en 24h...
Bref je ne sais plus quoi faire face à ça, je ne suis vraiment pas bruyante. J’organise vraiment très peu de soirées et rarement gênante pour les voisins: pas de musique forte, pas de fenêtre ouvertes, pas de cri dans les couloirs...
Quelqu'un aurait de l'aide à m'apporter car il est impossible de communiquer avec ces voisins qui utilisent le syndicat pour se cacher. J'ai déjà essayé à l'oral et par courrier et rien n'y fait. Mais là ça va beaucoup trop loin avec la lettre de mon agence.
Je vous remercie d'avance.
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
les courriers sont signé de qui ?
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Gardez les courriers avec les dates
et gardez des preuves, par exemple les fois ou vous n’étiez pas la
pour montrer que le courrier est injustifié

écrivez au vrai syndic, pour connaitre la motivation de leur nombreux courrier
sans réel fondement ou alors qu'ils apportent la preuve, et voyez leur réponse, déjà voir si ils sont au courant.

faites vous faire des attestations des autres voisins proches, pour voir si ils acceptent de faire des attestations comme quoi ils ne sont pas géné.

achetez un sonomètre, que vous pourrez mettre dans le couloir, afin de vérifier si le bruits n'est quand même pas gênant.
certaines personne sont sensible aux bruits, et on ne se rend pas compte que meme une simple soirée jeu de carte fait énormément de bruit.
Il me semble que vers les 30dB en continu on considère que c'est gênant.
même si c'est très subjectif.


Une fois tout ça, prévenez vos fameux voisins, que vous êtes prêt à faire un effort, mais qu'ils devraient arrêtez tout les courriers injustifiés, et les signalements abusifs à l'agence.
et que dans le cas contraire vous déposerez plainte pour harcèlement et dénonciation calomnieuse.
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une