Refus de déclarer mes heures Césu

Jennnif 10 Messages postés dimanche 27 mars 2016Date d'inscription 8 mars 2017 Dernière intervention - 28 févr. 2017 à 11:44 - Dernière réponse :  Jennifer
- 18 mars 2017 à 18:58
Bonjour,
J'ai travaillé un mois, en tant que femme de ménage, chez une personne, qui devrait me payer en Césu, il m'a payé en espèces, mais il n'a pas voulu déclarer mes heures de travail que j'ai effectué chez elle, en plus de ça, il m'a demandé de ne plus venir travailler, à cause de mon absence qui était hors ma volonté, dites moi svp, que dois je faire avec cet employeur? Merci d'avance pour votre réponse.
Afficher la suite 

18 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
Vous ne pouvez rien faire sauf si un contrat de travail à été signé avant de commencer.
Commenter la réponse de Fanny
Jennnif 10 Messages postés dimanche 27 mars 2016Date d'inscription 8 mars 2017 Dernière intervention - 28 févr. 2017 à 13:23
0
Utile
4
Je vous remercie beaucoup pour votre réponse mais c'était un Cdi Césu, 2 heures de ménage par semaine.
Maya7368 6 Messages postés mardi 28 février 2017Date d'inscription 12 mars 2017 Dernière intervention - 28 févr. 2017 à 15:26
Donc vous n'avez pas eu de fiche de paie pour cette période?
Jennifer > Maya7368 6 Messages postés mardi 28 février 2017Date d'inscription 12 mars 2017 Dernière intervention - 28 févr. 2017 à 18:53
non du tout et la ça fait presque cinq mois
vous dites : c'était un cdi !

vous avez donc signé un contrat ?
Jennifer > Any--Li - 1 mars 2017 à 20:41
On n'a pas signé de contrat du coup Césu sans contrat est considéré Cdi.
Commenter la réponse de Jennnif
0
Utile
1
Bonjour,
Sil vous plaît j'ai besoin d'un modèle lettre pour envoyer à cette personne pour lui rappeler qu'elle devra me déclarer mes heures Césu, sinon je serais obligée de m'adresser aux prud'hommes. Merci.
Maya7368 6 Messages postés mardi 28 février 2017Date d'inscription 12 mars 2017 Dernière intervention - 11 mars 2017 à 20:43
Vous reprenez contact avec cette personne, en lui précisant qu'étant donné que vous n'avez jamais eu de fiches de paies depuis 5 mois ,donc c'était du travail dissimulé et que si la situation ne se rétablie pas en déclarant vos heures ,vous serez dans l'obligation de saisir les prud'hommes ,et qu'il a de grandes chances d’être condamnés .

L'employeur à l’obligation de déclarer le personnel.
En ne respectant pas cette démarche, il prend les
risques suivants :
en cas d’accident, il peut être amené à
rembourser tous les frais inhérents à celui-ci
(hospitalisation, dommages et intérêts, etc.),
il est passible de sanctions pénales et de
sanctions civiles (jusqu’à 45 000 euros d’amende
et 3 ans de prison).
Depuis le 1er janvier 2014, une majoration de 25 %
s’applique au montant du redressement de cotisations.


https://www.particulier-employeur-zen.com/travail-au-noir-que-risquez-vous/
Commenter la réponse de Jennifer
0
Utile
Bonjour,
Merci beaucoup Maya7368 de m'avoir répondu, c'est gentil de votre part, c’est ce que je vais faire, ça lui servira de leçon.
Commenter la réponse de Jennifer
dna.factory 15550 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 19 janvier 2018 Dernière intervention - 14 mars 2017 à 07:46
0
Utile
On n'a pas signé de contrat du coup Césu sans contrat est considéré Cdi.
Sauf que :
sans contrat
Sans fiche de paye
Sans traces de paiements
Sans témoins en votre faveur.

Vous allez prouver comment que vous étiez en contrat ?
Des textos et des mails ? Ils prouveront la prise de contact, ils ne prouveront pas vos heures de travail.
Commenter la réponse de dna.factory
0
Utile
Merci dna.factory pour votre réponse, effectivement, j'ai des textos, et c'est marqué le nombre d'heures.
Commenter la réponse de Jennifer
0
Utile
2
Bonjour,

Pouvez vous me dire s'il vous plaît, comment faut il procéder pour contacter les prud'hommes? Et, est ce que c'est payant? Merci d'avance pour votre réponse.
cristali 12027 Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 21 janvier 2018 Dernière intervention - 18 mars 2017 à 13:29
bonjour, voir ci dessous
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2360
si vous prenez un avocat, il faudra bien le payer.
Jennifer > cristali 12027 Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 21 janvier 2018 Dernière intervention - 18 mars 2017 à 15:33
Bonjour cristali, merci beaucoup pour votre réponse, non c'est pas moi qui va prendre un avocat, car j'ai pas du tout les moyens.
Commenter la réponse de Jennifer
tania57 26148 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 21 janvier 2018 Dernière intervention - 18 mars 2017 à 13:57
0
Utile
Bjr pour aller aux prudhommes il faut remplir une saisine
voyez plutôt du coté d un syndicat car la il faudra aller sur le fond
inutile de faire un référé car il sera rejeté
Commenter la réponse de tania57
0
Utile
2
Bonjour tania57, merci beaucoup pour votre réponse, pouvez vous me dire, s'il vous plaît, comment ça se passe pour le syndicat, car je suis femme de ménage, et je sais pas comment faire, merci d'avance pour votre réponse.
tania57 26148 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 21 janvier 2018 Dernière intervention - 18 mars 2017 à 17:14
je vais vous dire ce qu il en etait du mien
vous payez une cotisation qui est de 1 % de votre salaire net avec au minimum une heure de smic et vous vous engagez a rester chez eux le temps de la procedure
ils s occupent de tout et vous leur signez une procuration
si vous gagnez vous leur faites don de l article 700 (c est les dommages et intérêts) par contre vous gardez tout ce qui est salaire et elements de salaire (les cp les primes etc)
si vous perdez vous ne leur devait rien
Jennifer > tania57 26148 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 21 janvier 2018 Dernière intervention - 18 mars 2017 à 18:58
D'accord tania57, merci beaucoup pour ces informations qui sont très importantes pour moi.
Commenter la réponse de Jennifer
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une