Dans le cadre d'une famille recomposée [Résolu]

Melinda - 23 mars 2017 à 17:54 - Dernière réponse :  Melinda
- 24 mars 2017 à 09:30
Bonjour,

Mon ami est divorcé et a deux enfants. Il paye une pension alimentaire à son ex femme qui a été calculé en fonction de ses propres revenus et tenant compte que les charges étaient divisées par deux ( lui et moi). Bin entendu, mon salaire n'a pas été retenu pour le calcule de la pension.

Si demain nous devions nous Pacser, savez vous ce que cela changerai pour moi par rapport à ses enfants ? Mes revenus rentreraient ils dans le calcul de la pension alimentaire ou dans les autres frais des enfants ( études, permis.....) ?

Merci beaucoup pour vos retours j'espère rapides car je suis perdue.
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
sophiag 37835 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 3 décembre 2017 Dernière intervention - 23 mars 2017 à 17:56
+1
Utile
Bonjour
ils seraient retenu de la meme manière que la fois précédente( pour diviser vos charges par deux)
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de sophiag
0
Utile
1
Merci pour votre retour

Donc si je comprends bien mon salaire n'est pas compté pour subvenir aux besoins des enfants de mon ami.
sophiag 37835 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 3 décembre 2017 Dernière intervention - 23 mars 2017 à 20:01
Indirectement si! Si Monsieur paie moins de charge, son pouvoir d'achat est plus important, mais c'est logique
Commenter la réponse de Melinda
0
Utile
oui je comprends maintenant ce qui m'inquiétais, c'est que je ne voulais pas que mes revenus soient utilisés pour subvenir aux besoins des enfants si le père ne pouvait pas le faire au vu de ses revenus plus faibles que les miens.

Même si mes revenus sont utilisés pour diviser par deux les charges de Monsieur, cela se plafonne tout seul par le montant des charges fixes.

Je ne souhaite pas palier au père ou à la mère pour subvenir à leurs enfants.

Merci pour votre retour
Commenter la réponse de Melinda
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une