Signaler

Divorce avec location de maison. [Résolu]

Posez votre question cod - Dernière réponse le 27 mars 2017 à 22:23 par cod
Bonjour,

Avec mon épouse on a décidé de divorcer, seulement on a une maison en location.
Est il vrai,que tant que le baille des locataires n'est pas terminé je ne peu pas vendre la maison,et donc impossibilité de divorcer?
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
bonsoir,

je comprends que vous voulez divorcer et que vous êtes propriétaires d'une maison actuellement occupée par des locataires : c'est bien ça ?

Un bailleur doit effectivement attendre la fin du contrat de location de ses locataires pour leur donner "congé pour vendre", en respectant un préavis de 6 mois avant la fin du bail pour une location en vide (et de 3 mois avant la fin du bail si location meublée)? C'est la réception du courrier R+AR qui doit être faite par les locataires au moins avant les 6 derniers mois (ou 3 derniers) du bail.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929

Si vos locataires sont un couple, le congé doit être envoyé à chacun d'eux et signé de vous deux.

CDT.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Vous pouvez vendre occupé à n'importe quel moment !
djivi38 9518Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 29 mai 2017 Dernière intervention - 27 mars 2017 à 00:36
OUI, c'est vrai ! J'oublie souvent de le dire ! Merci .
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

il est toujours possible de divorce même si vous ne pouvez pas vendre le biens, les biens de communautaires deviendraient une indivision, même si ce n'est pas la solution la plus simple. Mais avoir des biens n'est pas un frein définitif à un divorce.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour

Merci à tous pour les reponses
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une