Signaler

Foncia et ses arnaques... [Résolu]

Posez votre question Imagine43 252Messages postés jeudi 5 juin 2014Date d'inscription 6 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 3 mai 2017 à 23:00 par djivi38
Bonjour,

Je suis locataire d'un bien en colocation.
Voulant quitter cet appartement, j'ai envoyé mon préavis le 11/04 et le pli a été présenté depuis le 19/04. Depuis, il est en attente de recuperation au guichet.

Aujourd'hui, je les appelle afin de connaitre l'avancement de ma demande pour que ceux-ci me disent qu'ils ne l'ont soit disàt jamais reçu.
En plus de cela, ils refusent de convenir avec moi d'une date d'état des lieux sous prétexte que je leur doive de l'argent.
Argent qui est sous forme de chèque à l'intérieur du recommandé.

Ma question est donc la suivante, peuvent-ils vraiment refuser de prendre rendez-vous pour un état des lieux sortant sous pretexte de quelques dettes ?!

En vous remerciant par avance,
Imagine.
Utile
+1
plus moins
bonjour,

on fait un EDLS quand un congé est donné. Et un congé est donné quand le bailleur en prend connaissance : c'est ce jour-là que le préavis du locataire commence.
Or, votre bailleur n'a pas pris connaissance de votre congé puisque vous dites que votre R+AR est en "stagnation" à La Poste en attendant que le destinataire vienne le récupérer. Donc, pour lui, pas besoin de faire déjà un EDLS puisqu'il ne sait pas que vous avez donné votre congé.
Allez voir Foncia et remettez-leur votre congé (en précisant que ce congé annule celui qui est à La Poste; précisez la date que vous avez mentionné dessus), de la main à la main ET CONTRE ÉMARGEMENT immédiat (prévoir 2 exemplaires identiques et gardez-en un après signature de Foncia), et dites-leur que le R+AR qu'ils doivent aller récupérer à La Poste contient le paiement de vos dettes.
Votre préavis démarrera le jour de la signature de votre congé (2° pour vous, mais 1° pour Foncia) remis en main propre (si le 1° congé donné est toujours à La Poste).
Vous restez redevable du loyer + charges jusqu'à la fin de votre préavis, sauf si relocation avant la fin du dit préavis.

Cdt.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Tant que votre recommandé n'est pas réceptionné par l'agence, votre préavis ne débute pas donc c'est comme si vous n'aviez pas donné congé.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour Messieurs,

Tout d'abord, merci pour vos réponses. Néanmoins celles-ci ne répondent pas à ma question ! En effet, pour ce qui est de la validité du préavis, je connais déjà la totalité des modalités à mettre en oeuvre.
Malheureusement pour moi, je sais que les agences immobilières sont malhonnêtes et je sais aussi qu'ils ont réussi à me ponctionner un loyer de plus.

Mon problème étant le refus de me donner un rendez-vous pour établir un EDLS. Ont-ils légalement le droit de me refuser un EDLS (sous prétextes de prétendues dettes) ?


Cdt,
Imagine
djivi38 13447Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 novembre 2017 Dernière intervention - 3 mai 2017 à 23:00
Vous avez dit : " j'ai envoyé mon préavis le 11/04 et le pli a été présenté depuis le 19/04."
Ça veut dire quoi ? Avez-vous envoyé votre CONGÉ (car on n'envoie pas un prévis !) le 11/04 - par R+AR ? - et un courrier n'est pas présenté "depuis" tel jour, mais il est présenté "tel jour". Et comment se fait-il qu'envoyé le 11/04 il n'ait été présenté que le 19/04, soit 8 jours plus tard ??

"Ont-ils légalement le droit de me refuser un EDLS"

Quant à répondre à votre question précisément, j'aurais tendance à penser que Foncia (que je ne défends pas) a simplement voulu vous rappeler votre dette et vous signifier par là qu'ils ne feront rien tant que cette dette ne sera pas apurée.
De plus, tant que Foncia n'a pas pris connaissance de votre congé, il n'y a pas lieu de faire un EDLS : c'est une évidence, et peu importe le prétexte donné.
C'est pourquoi je vous répète de leur dire (voire de leur écrire par R+AR accompagné d’une « lettre simple en suivi » : ainsi, même si le R+AR n’est pas retiré, vous aurez quand même la preuve que le destinataire a bien reçu vos courriers) que vous vous êtes acquitté de votre dette en leur envoyant le 11 avril un chèque en même temps que votre congé, dans ce fameux courrier qui les attend sagement à La Poste.

Cdt.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une